Source ID:; App Source:

Des milliards pour Internet en Afrique

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
AFP
Kigali

Plusieurs pays africains et des institutions internationales ont promis d'investir plus de 55 milliards de dollars pour accélérer l'accès à internet sur le continent

Ces engagements ont été pris lors d'une conférence internationale sur le développement de l'internet en Afrique, intitulée «Connecter l'Afrique» et qui s'est déroulée lundi et mardi à Kigali, indique un communiqué de l'UIT publié mercredi.

Les participants à la conférence se sont engagés à connecter toutes les capitales africaines et les grandes villes grâce aux infrastructures des technologies de l'Information (ICT) et à renforcer les connections avec le reste du monde d'ici 2012.

«D'ici 2015, les services des technologies de l'information seront étendus à tous les villages africains», affirme le communiqué.

L'Afrique accuse un lourd retard dans le domaine du développement de l'internet. Moins de 4% des Africains ont aujourd'hui un accès à internet, souligne l'UIT.

Parmi les donateurs figurent notamment la Commission européenne et la Banque mondiale (BM), qui s'est engagée à doubler son financement en faveur des ICT en Afrique pour atteindre 2 milliards de dollars d'ici 2012.

La Banque africaine de développement (BAD) a également promis de financer des projets dans ce secteur à hauteur de 65 millions de dollars.

Outre le Rwanda, six pays africains ont participé à cette conférence: le Mali, le Malawi, le Burkina Faso, le Sénégal, Djibouti et le Burundi.

À lire aussi:

Sommet sur Internet en Afrique




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer