Source ID:; App Source:

Un réseau pédophile sur internet démantelé

AFP
Londres

Un réseau international de pédophilie sur internet, impliquant plus de 700 suspects à travers le monde, a été démantelé grâce à la coopération des autorités de 35 pays, sauvant à ce jour 31 enfants, a annoncé lundi l'agence britannique de protection de l'enfance sur internet et de lutte contre la pédophilie.

Ce démantèlement est le résultat d'une enquête internationale de dix mois dirigée par le CEOP --child exploitation and online protection center-- qui a mis au jour un site internet avec forum de discussion intitulé «Kids the light of our lives» (Les enfants, la lumière de nos vies).

«Des centaines de membres à travers le monde l'ont utilisé pour échanger toute une gamme de produits, y compris des photographies et des vidéos d'enfants victimes d'abus sexuels et de graves agressions sexuelles», a expliqué le CEOP dans un communiqué.

La police enquête sur plus de 700 suspects à travers le monde, dont 200 situés au Royaume-Uni.

«À ce jour, l'opération internationale a permis de secourir 31 enfants», a ajouté le CEOP.

«Ces enfants étaient très, très jeunes --des bébés-- et cela allait jusqu'à de jeunes adolescents», a indiqué Jim Gmable, directeur général du CEOP, précisant qu'un petit nombre d'entre eux se trouvaient au Royaume-Uni.

Selon lui, il s'agit de «la plus importante opération de coordination et de collaboration jamais organisée concernant internet».

Timothy David Martyn Cox, un Britannique de 27 ans qui abritait chez lui en Grande-Bretagne le site internet, a été arrêté en septembre 2006 ce qui a permis de remonter le réseau. Il a plaidé coupable de neuf chefs d'accusation et sa condamnation doit être prononcée lundi par un tribunal d'Ipswich.

Il habitait avec ses parents et sa soeur dans une ferme de Buxhall (Suffolk, sud-est de l'Angleterre), travaillant dans la petite brasserie familiale, et gérait son site de sa chambre.

Les enquêteurs ont retrouvé dans son ordinateur près 76 000 images d'enfants et, selon leurs découvertes, il en aurait envoyé près de 11 500 à d'autres internautes, a précisé un porte-parole du CEOP.

Selon M. Gamble, M. Cox était membre d'un réseau pédophile sur internet situé aux Etats-Unis qui a été fermé en mars par les autorités américaines.

Une deuxième personne avait été arrêtée par la police: Gordon Mackinstosh, 33 ans et habitant dans le Hertfordshire (sud-est de l'Angleterre), avait tenté de relancer le site après l'arrestation de Timothy Cox. Son ordinateur contenait plus de 5000 images et 392 fichiers contenant des vidéos indécentes.

Il a plaidé coupable de 27 chefs d'accusation pour fabrication, possession et distribution de documents à caractère pédophile. Sa condamnation doit être prononcée le 29 juin.

Pour identifier les utilisateurs du site, la police britannique a maintenu le site ouvert mais n'a pas distribué d'images pornographiques d'enfants, a indiqué M. Gamble.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer