Source ID:; App Source:

Google achète à tour de bras

AFP
New York

Le géant de l'internet Google a multiplié les acquisitions ces derniers jours: après le spécialiste des logiciels de sécurité GreenBorder Technologies mercredi, le groupe a racheté vendredi le site espagnol de partage de photos Panoramio, ainsi que Feedburner, le spécialiste des fils RSS.

Les photos de Panoramio étaient déjà liées au site de photos satellites du groupe, Google Earth, depuis le début de l'année, a précisé Google, et en constituaient les images par défaut.

Le groupe internet indique qu'il compte intégrer encore davantage les photos générées par les internautes à ses pages de cartographies. Panoramio a récemment passé la barre du million de photos géolocalisées.

Google se renforce ainsi dans la photo contre son rival Yahoo! et son site de partage de photos Flickr, dont les utilisateurs pouvaient aussi localiser géographiquement les photos et les placer sur Google Earth.

Panoramio, lancé en octobre 2005, revendique 300 000 utilisateurs inscrits (chiffres de mars) et avait en février 4 millions de visiteurs uniques pour 30 millions de pages vues.

De son côté FeedBurner, groupe créé en 2004 et basé à Chicago, permet aux créateurs de contenus --blogues, balado, sites d'informations-- de publier sous le format RSS (Really Simple Syndication).

FeedBurner, dont les fils d'informations en continu RSS ont des millions de lecteurs, offre aussi la possibilité aux annonceurs d'utiliser pour leurs publicités ce nouveau type de support, de plus en plus utilisé sur internet.

«Nous recherchons constamment des moyens d'identifier et d'offrir de nouveaux outils aux créateurs de contenus et éditeurs de site», a commenté la vice-présidente de Google chargée des produits, Susan Wojcicki.

«Egalement, nous voulons donner aux annonceurs qui passent par Adwords (système de vente de mots-clés pour placer des publicités contextuelles, ndlr) une plus grande diffusion pour une audience encore plus large», a-t-elle ajouté sur le blogue officiel du groupe.

Aucun détail financier n'a été dévoilé, mais selon la presse spécialisé, le prix pourrait tourner autour de 100 millions de dollars.

Mercredi, Google avait racheté le spécialiste des logiciels de sécurité GreenBorder Technologies, pour développer ses services antivirus et antilogiciels espions fournis aux internautes.

La semaine dernière, il a investi dans une start-up spécialisée dans l'analyse de l'ADN 23andMe.

Et surtout il a mi-avril déboursé 3,1 milliards de dollars pour racheter la société de publicité en ligne DoubleClick, raflée à Microsoft qui était aussi sur les rangs.

À lire aussi:

- Google rachète le site de photos Panoramio

- Google acquiert GreenBorder

- Google paierait 100 millions pour Feedburner




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer