Source ID:; App Source:

Le commerce d'ivoire en expansion sur eBay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
AFP
Berlin

Le commerce de l'ivoire sur le site internet de ventes aux enchères eBay est en pleine expansion, ce qui montre que le braconnage des éléphants se poursuit, selon une étude publiée mardi en Allemagne par une ONG de défense des animaux.

Le Fonds International pour la protection des animaux (IFAW) a examiné pendant une semaine l'offre d'articles en ivoire proposé par eBay en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Australie, en Chine, en France, au Canada, aux Pays-Bas et aux États-Unis. Il a découvert plus de 2200 objets en ivoire provenant de défense d'éléphants vendus illégalement. Plus de 90% ont été mis en vente en violation des propres réglementations du site sur le commerce des animaux sauvages.

L'IFAW a immédiatement appelé la direction d'eBay à décider une interdiction générale du commerce d'ivoire sur son site.

«Internet offre aux criminels la possibilité d'écouler anonymement leurs produits de contrebande», explique Peter Pueschel, chargé de la lutte contre le commerce d'animaux sauvages à l'IFAW.

«Le commerce de l'ivoire est en plein boom, car il assure des profits énormes sans le moindre risque. eBay devrait utiliser sa position de plus grand site de ventes aux enchères en ligne et, par une interdiction internationale d'enchères, assécher le terrain de ce commerce illégal», ajoute M. Pueschel.

Le commerce de l'ivoire est en règle générale interdit, à quelques exceptions, par exemple pour les objets d'antiquité qui sont accompagnés de certificats. Mais dans de nombreux pays, il est possible sur eBay de proposer des articles en ivoire sans devoir présenter les papiers nécessaires, et les réglementations ne sont pas appliquées, eBay ne retirant que rarement de son offre des objets dénoncés par l'IFAW.

En Allemagne cependant, relève l'ONG, seuls les objets d'ivoire avec des documents en règle sont mis en vente sur le site d'eBay, grâce à une étroite coopération avec l'IFAW.

Le 24 avril dernier, près d'une vingtaine d'Etats africains avaient réclamé une interdiction totale du commerce de l'ivoire pendant vingt ans afin de préserver leurs éléphants victimes du braconnage.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer