The Economist lance un service d'actualité en bref pour mobiles

L'hebdomadaire britannique The Economist a lancé vendredi un service... (IMAGE ECONOMIST.COM)

Agrandir

IMAGE ECONOMIST.COM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

L'hebdomadaire britannique The Economist a lancé vendredi un service d'actualité en bref pour téléphones mobiles, The Economist Espresso, présenté comme un «antidote à la surinformation».

En cinq brèves publiées chaque matin en semaine, ce bulletin se veut un «complément à l'édition hebdomadaire» du magazine, qui vise à livrer «à ses lecteurs l'essentiel de l'actualité en seulement quelques minutes».

«The Economist est déjà apprécié par ses lecteurs en tant qu'antidote à la surinformation. Espresso joue exactement le même rôle, mais sur un rythme quotidien et non hebdomadaire», a expliqué Tom Standage, éditeur numérique de The Economist dans un communiqué diffusé par le groupe.

The Economist Espresso peut être délivré sur iPhone d'Apple ou tout téléphone intelligent doté d'un système d'exploitation Android, sur abonnement. Un accès illimité aux brèves est aussi fourni aux abonnés des versions numériques de The Economist.

Le groupe vise un million de téléchargements de l'application sur mobile d'ici à la fin de l'année.

The Economist explique que le tirage mondial de son hebdomadaire, «en croissance», atteint 1,55 million d'exemplaires (version papier et abonnements numériques confondus).




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer