Source ID:; App Source:

Le marché de l'électronique prêt-à-porter va doubler en 2015

Plus de 45 millions d'accessoires vestimentaires électroniques devraient être... (Photo chanpipat/shutterstock.com)

Agrandir

Photo chanpipat/shutterstock.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Plus de 45 millions d'accessoires vestimentaires électroniques devraient être vendus cette année dans le monde, et leur nombre devrait presque tripler d'ici 2019, emmené par les appareils portés au poignet, estime lundi le cabinet de recherche IDC.

Au total 45,7 millions de montres, bracelets, lunettes et autres accessoires connectés devraient s'écouler cette année, plus du double des 19,6 millions vendus en 2014, selon IDC. En 2019, le marché devrait atteindre 126,1 millions d'unités.

Sur toute cette période, les appareils portés au poignet, sur lesquels beaucoup de fabricants concentrent leurs efforts, devraient représenter plus de 80 % des ventes totales.

Parmi eux, les appareils compatibles avec des applications conçues par des tiers devraient fortement aider à la croissance du marché, et «enregistrer un grand pas en avant avec le lancement d'Apple Watch cette année», indique Ramon Llamas, un analyste d'IDC cité dans un communiqué.

La montre connectée du groupe à la pomme, qui sort le 24 avril, mais aussi d'autres appareils concurrents compatibles avec des applications tierces comme la Moto 360 de Motorola ou les montres Gear de Samsung devraient représenter au total 25,7 millions d'unités écoulées cette année, évalue IDC.

Les appareils modulaires, pouvant être portés sur diverses parties du corps grâce à un clip ou une sangle, arrivent en deuxième position et devraient représenter 5,3 % du marché des accessoires vestimentaires électroniques à horizon 2019.

En troisième position (4,5 % en 2019), les vêtements connectés devraient être selon IDC la catégorie affichant la plus forte croissance dans la mesure où de plus en plus de sociétés intègrent de l'électronique à des T-shirts, des chaussettes, des chapeaux...

Les lunettes (3,5 % du marché en 2019) devraient pour leur part séduire en premier lieu des utilisateurs professionnels sur des marchés spécifiques.

Jusqu'ici, «l'explosion des accessoires vestimentaires électroniques a été clairement emmenée par les bracelets d'entraînement», relève Ryan Reith, un autre analyste d'IDC, mais «le marché se déplace rapidement vers des appareils plus chers qui offrent davantage de fonctionnalités».

«L'entrée sur le marché d'Apple est symbolique, mais la clé du succès sera de créer des usages convaincants pour le consommateur moyen. Beaucoup d'utilisateurs auront besoin d'une bonne raison pour remplacer une montre traditionnelle par un appareil porté au poignet ou d'une autre forme qui devra probablement être rechargé tous les jours et avoir son logiciel mis à jour de temps en temps», prévient-il.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer