Source ID:; App Source:

Tablettes Nook: Microsoft met fin au partenariat avec Barnes & Noble

Barnes & Noble avait annoncé en juin qu'il... (Photo Archives Reuters)

Agrandir

Barnes & Noble avait annoncé en juin qu'il envisageait de se scinder en deux et de donner son indépendance à sa division Nook.

Photo Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le libraire américain Barnes & Noble a annoncé jeudi la fin de son partenariat avec le groupe informatique Microsoft dans les tablettes Nook, dont il prépare la scission.

Cette rupture «libère Microsoft de toutes ses obligations» financières dans le cadre du contrat commercial qui liait jusqu'ici les deux groupes, indique Barnes & Noble dans un communiqué.

Il s'est aussi mis d'accord avec le groupe informatique «pour racheter l'intégralité de sa participation préférentielle dans Nook Media», sa division de liseuses, tablettes et contenus numériques.

Microsoft avait pris une participation dans Nook en 2012, en échange d'un investissement de 300 millions de dollars.

Le libraire explique que la fin des relations avec Microsoft va lui «permettre de continuer sa rationalisation des activités numériques de Nook».

Les liseuses et tablettes Nook sont la réponse de Barnes & Noble à la gamme Kindle du distributeur en ligne Amazon, mais elles se vendent beaucoup moins bien.

Sur le trimestre achevé début novembre, pour lequel Barnes & Noble publiait ses résultats jeudi, la division Nook a encore accusé une perte d'exploitation (Ebitda) de 38 millions de dollars, tandis que ses revenus ont reculé de 41% sur un an à 64 millions.

Barnes & Noble, qui avait déjà commencé à fortement réduire la voilure dans les tablettes, a finalement annoncé en juin qu'il envisageait de se scinder en deux et de donner son indépendance à sa division Nook.

Après la rupture avec Microsoft, cette séparation «pourrait intervenir d'ici la fin août 2015», écrit jeudi le libraire, tout en réaffirmant n'avoir «pas de garantie sur le calendrier».

Les résultats trimestriels publiés parallèlement pour l'ensemble du groupe se sont avérés inférieurs aux attentes, avec un bénéfice net en recul de 7% à 12,3 millions de dollars et un chiffre d'affaires en baisse de 3% à 1,7 milliard.

Dans les premiers échanges à la Bourse de New York, l'action Barnes & Noble chutait de 9,08% à 20,22 dollars tandis que Microsoft avançait de 0,81% à 48,47 dollars.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer