Source ID:; App Source:

Amazon rétrécit son décodeur Fire TV pour s'attaquer à Google

Le nouveau produit élargit la gamme d'Amazon, qui... (PHOTO RON HARRIS, ARCHIVES AP)

Agrandir

Le nouveau produit élargit la gamme d'Amazon, qui propose déjà depuis avril un boîtier décodeur plus grand, le Fire TV, commercialisé à 99 dollars aux États-Unis.

PHOTO RON HARRIS, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Malgré les déboires de son téléphone intelligent, Amazon n'a pas renoncé à ses efforts pour devenir un géant multimédia et a annoncé lundi la sortie d'un nouveau décodeur pour téléviseur.

Le Fire TV Stick est une version plus petite et moins chère de l'actuel décodeur pour téléviseur Fire TV et va s'attaquer frontalement au Chromecast de Google.

Comme le Chromecast, il a la taille d'une clé USB et se branche sur le port HDMI d'un téléviseur pour y visionner des vidéos en ligne en streaming (flux sans téléchargement). Il peut aussi permettre de relayer une vidéo regardée sur un téléphone intelligent ou une tablette.

Son prix est également très proche de celui du Chromecast, lancé l'an dernier par Google (39 dollars contre 35 dollars). Amazon promet toutefois «50 % de puissance supplémentaire et deux fois la mémoire» du Chromecast, ainsi qu'une télécommande.

Le nouveau produit élargit la gamme d'Amazon, qui propose déjà depuis avril un boîtier décodeur plus grand, le Fire TV, commercialisé à 99 dollars aux États-Unis.

Ce dernier dispose d'un processeur plus puissant, de davantage de mémoire, donne accès à plus de jeux et dispose d'une télécommande plus avancée répondant notamment aux commandes vocales.

Amazon a beaucoup diversifié son activité ces dernières années, se lançant notamment dans la fabrication d'appareils électroniques avec des résultats variables.

Sa gamme de liseuses et tablettes Kindle a été bien accueillie et adoptée par environ un quart des clients américains du groupe, selon des estimations récentes du cabinet de recherche CIRP.

Le téléphone intelligent Fire Phone lancé cet été a en revanche «une part de marché virtuellement nulle», selon CIRP, et Amazon a dû passer une charge de 170 millions de dollars dans ses comptes du troisième trimestre pour couvrir notamment la dépréciation des stocks qui lui étaient restés sur les bras.

Amazon n'a pas eu ce genre de charges pour la Fire TV, détenue par environ 5 % de ses clients américains selon CIRP et qui accompagne ses efforts pour se renforcer dans la vidéo en ligne en streaming, avec également beaucoup d'investissements dans les contenus.

Le Fire TV Stick peut être commandé dès ce lundi sur le site américain d'Amazon, pour une expédition prévue à partir du 19 novembre.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer