Source ID:; App Source:

Staples enquête sur une possible brèche de données aux États-Unis

Staples est présent au Québec sous la bannière... (Photo Michel Tremblay, Archives Le Quotidien)

Agrandir

Staples est présent au Québec sous la bannière Bureau en gros.

Photo Michel Tremblay, Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le détaillant américain de fournitures de bureau Staples enquête sur une possible atteinte à la protection des données personnelles de cartes de crédit et invite ses clients à signaler rapidement toute transaction frauduleuse apparaissant sur leur compte.

Staples, présent au Québec sous la bannière Bureau en gros, a indiqué mardi qu'il menait sa propre enquête mais que la police avait aussi été saisie du dossier.

Le détaillant a précisé que s'il y avait eu brèche de données, les consommateurs ne seraient pas tenus responsables d'achats effectués frauduleusement sur leur compte, pourvu qu'ils le signalent rapidement.

On ignorait encore, mardi midi, si cette possible brèche pourrait toucher les données personnelles de clients au Canada.

Plus tôt ce mois-ci, Sears Holdings signalait une atteinte à la protection des données personnelles dans ses magasins Kmart. Les cartes de crédit et de débit de certains consommateurs ont pu être touchées par cette brèche de données qui avait commencé en septembre.

De semblables atteintes à la protection des données personnelles sont survenues chez d'autres détaillants ces derniers mois, notamment chez Target, Supervalu et Home Depot.

«Nous prenons très au sérieux la protection des données des consommateurs, et nous travaillons pour remédier à la situation», a indiqué le porte-parole de Staples, Mark Cautela, dans un communiqué.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer