Source ID:; App Source:

Home Depot enquête sur une possible cyberattaque

Home Depot pourrait être la source d'un nouveau... (PHOTO JIM YOUNG, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Home Depot pourrait être la source d'un nouveau vol de données de grande ampleur concernant des informations sur des cartes de débit et de crédit.

PHOTO JIM YOUNG, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

La chaîne américaine de magasins de bricolage Home Depot enquête sur une potentielle faille de sécurité informatique après avoir constaté de «l'activité inhabituelle», ce qui en ferait la dernière victime d'une série de cyberattaques aux États-Unis.

«Nous examinons une activité inhabituelle et nous coopérons avec nos partenaires bancaires et les forces de l'ordre pour enquêter», a indiqué mardi une porte-parole du groupe dans un courriel à l'AFP.

«Nous prenons très au sérieux la protection des données de nos clients, et à ce stade nous réunissons des éléments de manière énergique tout en travaillant à protéger les clients. Si la faille est confirmée, nous nous assurerons que les clients soient informés immédiatement», a-t-elle ajouté.

Home Depot est la plus grande chaîne de bricolage aux États-Unis, avec plus de 2200 magasins et une boutique en ligne.

D'après le site spécialisé krebsonsecurity.com, qui cite des sources bancaires, le groupe pourrait être la source d'un nouveau vol de données de grande ampleur, concernant des informations sur des cartes de débit et de crédit qui auraient été mises en vente dans la matinée sur le marché noir.

Plusieurs entreprises américaines ont subi des cyberattaques ces derniers mois.

Lors de la plus importante, contre la chaîne de distribution Target en décembre, les coordonnées bancaires ou personnelles de jusqu'à 110 millions de personnes, soit un tiers de la population américaine, avaient été compromises.

Le distributeur en ligne eBay, les chaînes de supermarchés Albertsons et Superflu, ou la banque JPMorgan ont aussi été victimes de pirates informatiques.

Une enquête est aussi en cours depuis lundi après un vaste piratage de photos dénudées de stars qui étaient stockées dans les banques de données en ligne du groupe informatique américain Apple.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer