Les ventes de livres électroniques ont représenté un total de 282,3 millions de dollars au premier trimestre 2012 (+28,1% en un an), selon les chiffres publiés par l'Association of American Publishers.

RELAXNEWS

C'est la première fois qu'ils dépassent, en valeur, les ventes de livres reliés (229,6 millions, +3%).

Les livres de poche demeurent le secteur le plus lucratif avec des revenus de 299,8 millions, mais en forte baisse (-11%).

Une autre statistique confirme la tendance puisque, sur l'année 2011, les exportations de livres américains se sont élevées à 357 millions (+7%), la part du livre électronique demeurant certes minoritaire avec 21,5 millions en recettes mais en hausse de 333% sur un an.

Toutes ces données proviennent de 1189 éditeurs et n'incluent pas les livres pour enfants.