L'utilisation du téléphone portable ne cesse de croître, ayant carrément doublé entre 2010 et 2011 chez les jeunes Québécois âgés de 18 à 24 ans.

LA PRESSE CANADIENNE

Le CEFRIO (Centre facilitant la recherche et l'innovation dans les organisations) a dévoilé mardi sa plus récente étude NET Tendances 2011, qui indique que l'usage du téléphone portable chez les 18 à 24 ans est passé entre 2010 et 2011 de 40% à 78% pour ce qui est des appels téléphoniques.

Chez les Québécois de 25 à 34 ans, l'utilisation du téléphone portable est passée de 42% à 57%.

L'étude lève aussi le voile sur un portrait plus nuancé de l'accès à Internet au Québec, entre Montréal et les régions.De façon générale, 82% des adultes québécois sont des utilisateurs d'Internet et 77% des utilisateurs réguliers.

La proportion d'internautes est de 86% dans la région de Montréal, de 76% dans l'Est du Québec, de 77% dans le Centre du Québec et autant dans l'ouest de la province.