Le fondateur américain du magazine de charme Playboy Hugh Hefner a dévoilé mardi un site internet qui permet, selon lui, aux employés de bureau d'admirer des filles en petite tenue sans avoir de démêlés avec leur patron.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Sur TheSmokingJacket.com, les employés soucieux de ne pas enfreindre le règlement qui encadre l'utilisation d'internet sur leur lieu de travail peuvent admirer les photos de mannequins légèrement vêtus, mais jamais totalement nues.

«Les gratte-papier ont de quoi se réjouir grâce à cet antidote marrant, sexy et satirique au train-train quotidien», a expliqué Jimmy Jelinek, le directeur de la publication du magazine Playboy, dans un communiqué.

Le site propose des clips vidéo tournés lors de séances de photo avec des jeunes filles en maillot de bain, des photos ou encore des articles sur, par exemple, les expériences sexuelles au travail.

TheSmokingJacket «propose aux hommes une distraction sexy et intelligente tout au long de la journée», a expliqué Hugh Hefner.

Le site a été baptisé The Smoking Jacket (littéralement «la veste du fumeur») en l'honneur de la robe de chambre de satin bordeaux que porte M. Hefner, 84 ans, lorsqu'il vaque dans la Playboy Mansion, son luxueux manoir de style gothique de Los Angeles (Californie, ouest des Etats-Unis).

Pour les internautes qui souhaitent admirer des filles totalement nues, reste toujours le site internet de Playboy, Playboy.com, qui attire 6 millions de visiteurs par mois, selon Playboy Enterprises, la maison-mère du magazine.