Deux jeunes Écossais se sont enlevés la vie la semaine dernière en utilisant un logiciel qu'ils avaient eux-mêmes créé.

TECHNAUTE.CA

En reliant des perfusions contenant un produit létal à leur ordinateur portable, les deux scientifiques en herbe -l'un étudiait en mathématique, l'autre en physique à l'Université d'Édimbourg- se sont ainsi injectés dans les veines une substance mortelle.

Les deux jeunes hommes âgés de 19 et 20 ans étaient vraisemblablement des adeptes des forums de discussions consacrés au suicide, notamment sur le site de réseautage Facebook. Compte tenu qu'une webcam était installée sur l'«ordinateur fatal», la police écossaise croit que le suicide aurait été filmé et diffusé en direct sur le web.

À lire sur TF1.fr