Israël a levé en fin de semaine l'interdiction d'importer des iPad, qui avait été émise il y a une dizaine de jours.

Marie-Eve Morasse TECHNAUTE.CA

Les douaniers israéliens confisquaient systématiquement les tablettes d'Apple qui étaient apportées par les voyageurs, craignant que l'appareil n'interfère avec des fréquences utilisées par les militaires. Dimanche, le ministre des Communications israélien a affirmé qu'après «un examen minutieux intensif», le iPad se conformait aux standards israéliens en matière de sans-fil.

Israël permet l'importation d'un iPad par personne.

Les propriétaires dont les iPad avaient été confisqués aux douanes pouvaient payer pour entreposer l'appareil en Israël ou payer pour renvoyer la tablette aux États-Unis.