Source ID:; App Source:

Le virus déguisé en antivirus

Naviguer sur l'internet, sans logiciel de sécurité, est aussi dangereux que de... (Photo: Photothèque La Presse)

Agrandir

Photo: Photothèque La Presse

Naviguer sur l'internet, sans logiciel de sécurité, est aussi dangereux que de se balader seul dans le Bronx, à minuit.

Gilles Pépin en a fait l'expérience lorsqu'il a branché son nouvel ordinateur, il y a deux ans. «Il s'est passé peu de temps avant que je ne sois harcelé par un message m'avertissant que je n'avais pas d'antivirus et que je courais de graves dangers», relate-t-il.

 

Peu après avoir reçu ces messages de la société WinAntiVirus, son ordinateur a éprouvé des problèmes... comme par hasard.

«Je soupçonne la société de m'avoir bombardé de virus afin de me forcer à acheter son logiciel, avance-t-il. Ça me fait penser à une compagnie qui posséderait deux services, l'un pour faire des graffitis, l'autre pour les nettoyer.»

Depuis des années, WinAntiVirus envoie des fenêtres publicitaires indésirables aux internautes, si l'on se fie aux nombreuses plaintes qui alimentent divers forums de discussion.

Son efficacité est sérieusement mise en doute sur plusieurs sites d'évaluation de logiciels. Pour certains, ça frise l'arnaque. Plusieurs le considèrent comme un logiciel espion. De nombreux sites web offrent d'ailleurs des solutions pour le désactiver.

De manière générale, il vaut mieux se méfier des campagnes de peur et des publicités non sollicitées trop alarmistes... surtout quand elles proviennent de fournisseurs de produits de sécurité.

Mais cela ne veut pas dire qu'on peut se balader sur le web sans protection. Au contraire, dès l'instant où l'on branche son ordinateur à l'internet, il faut se doter d'un système de sécurité.

Autrement, des logiciels espions peuvent s'immiscer dans votre système, bousiller votre ordinateur, voler vos renseignements personnels, intercepter vos mots de passe.

Les fournisseurs de lignes internet en offrent, moyennant des frais mensuels (à partir de 6$ chez Bell et Vidéotron). Les trousses de sécurité de fournisseurs indépendants sont un peu plus économiques (à partir de 50$ par an pour Norton, et de 35$ pour McAfee). Il existe aussi des trousses gratuites, notamment celle d'AVG.

Malgré toutes ces précautions, il y a des parasites qui grouillent dans votre ordinateur? Voici quelques outils pour les éliminer. McAfee offre gratuitement Stinger, un outil qui détecte et éradique les virus qui contaminent votre ordinateur (mais cela ne remplace pas l'antivirus).

Pour dénicher les logiciels espions, on peut utiliser Ad-Aware, Spybot ou encore MBAM. Pour faire le grand ménage, on peut utiliser l'utilitaire Installer Clean-up de Windows, afin de supprimer les fichiers temporaires qui se créent jour après jour sur votre ordinateur et finissent par l'embourber.

Autre possibilité: utiliser la fonction Revenir en arrière, dans les accessoires de Windows (XP et Vista). Cela effacera toutes les applications ajoutées sur votre ordinateur à partir d'une date sélectionnée.

Si rien n'y fait, il reste une solution de dernier recours: repartir à zéro, en réinstallant le système d'exploitation au complet. Mais encore faut-il avoir pris soin d'en faire une copie. Car souvent les ordinateurs sont vendus avec le système d'exploitation et les logiciels déjà installés, mais sans copie sur CD. En cas de pépin, il faut retourner voir le détaillant, qui exigera des frais pour les réinstaller.

 

Le produit

WinAntiVirus

Le hic

Sous des allures d'antivirus se cache un logiciel peu recommandable.

«Je soupçonne la société de m'avoir bombardé de virus afin de me forcer à acheter son programme.» Gilles Pépin

Au bout du compte

Dès qu'on branche son ordinateur à l'internet, il faut un système de sécurité complet. Autrement, on court de graves dangers.

 

 




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer