Source ID:; App Source:

Le centre-ville de Trois-Rivières est Wi-Fi

Martin Francoeur
Le Nouvelliste

Le centre-ville de Trois-Rivières est envahi par des ondes. Depuis hier, Internet sans fil est offert gratuitement dans un périmètre qui comprend les principales rues et les principaux parcs du centre-ville.

Sans tambour ni trompette, la firme Xittel Communications s'est associée à la Ville de Trois-Rivières pour installer cinq antennes qui permettront aux promeneurs, aux touristes et aux gens d'affaires d'avoir accès à Internet sans fil gratuitement. L'entreprise a investi environ 40 000 $ dans ce projet, qui lui permet du même coup d'avoir une vitrine technologique pour ce produit, qui suscite de plus en plus d'intérêt de la part de clients d'un peu partout.

Au cours des derniers mois, cinq antennes ont été installées pour offrir le service: une à l'angle Bonaventure-Royale, une à l'intersection des Forges-Royale, deux au parc portuaire et une à l'angle des Forges-Notre-Dame Centre.

Le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, s'est dit heureux du partenariat conclu avec Xittel pour la réalisation de ce projet. Il a rappelé que Trois-Rivières devenait la première ville en Mauricie à offrir gratuitement Internet sans fil dans son centre-ville. Un projet semblable est annoncé depuis plusieurs mois à Shawinigan.

Selon Alain Léveillée, chef informaticien à la Ville de Trois-Rivières, le service sera accessible à l'extérieur donc sur les trottoirs, les rues, les terrasses ainsi que dans les parcs et les places publiques. «L'idée n'est pas de concurrencer les fournisseurs internet qui offrent déjà le service à l'intérieur de certains commerces ou places d'affaires. On peut jouer avec la portée des antennes pour augmenter ou diminuer le signal», explique-t-il.

Pour Robert Proulx, président de Xittel, l'investissement en valait le coup. «On ne peut pas vendre des choses qu'on ne peut pas montrer. En ayant un laboratoire et une vitrine technologique, ça permet de présenter notre produit aux clients intéressés», note-t-il. Son entreprise, qui ne cesse de croître et dont le chiffre d'affaires atteint les 10 millions $, embauche maintenant près de 90 employés à Trois-Rivières.

Le réseau sans fil du centre-ville est directement connecté sur la fibre optique, ce qui permet d'offrir un service performant. Xittel fournit aussi la bande passante pour le service.

Le nouveau service a été mis en place grâce à un partenariat entre la Ville, Xittel, la Société de développement économique (SDE) de Trois-Rivières et la Société de développement commercial (SDC) du centre-ville. Selon la directrice générale de la SDC, l'initiative est généralement très bien reçue par les commerçants. «On remarque que c'est une grosse tendance dans les centres-villes et on pense que c'est un plus pour le nôtre», remarque-t-elle.

Pour le maire Yves Lévesque, il s'agit d'une forme de «valeur ajoutée», qu'on donne au centre-ville trifluvien. Internet sans fil répondra selon lui aux besoins des gens d'affaires qui se réunissent à Trois-Rivières, mais aussi aux touristes qui met- tent le cap sur le centre-ville et aux Trifluviens eux-mêmes, qui profitent des terrasses et des parcs.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer