Source ID:; App Source:

Les Japonais se détournent du PC

D'après Associated Press
Technaute.ca

Le Japon pourrait être le premier grand marché à voir décliner l'utilisation de l'ordinateur personnel, un quart de siècle après sa révolution électronique.

Cela pourrait aussi préfigurer ce qui arrivera sur les autres marchés de la planète, estiment des analystes.

Les ventes de PC au Japon ont baissé pour un cinquième trimestre consécutif. La tendance ne montre aucun signe de reprise: au second trimestre 2007, les ventes d'ordinateurs de bureau ont diminué de 4,8%, celles d'ordinateurs portables se sont réduites de 3,1%.

Les fabricants Sony et NEC ont subi ces baisses. Leur concurrent Hitachi a décidé de réorienter ses activités vers la vente aux entreprises, et de ne plus produire pour les particuliers.

«Le marché domestique du PC est en perte de vitesse au profit d'autres dispositifs électroniques comme les téléviseurs à écran plat et les téléphones cellulaires», explique Masahiro Katayama, chef d'un groupe de recherche pour la firme IDC.

«Les consommateurs ne sont plus impressionnés par de plus gros disques durs ou de plus rapides processeurs. Ce n'est plus aussi excitant qu'un plus gros téléviseur», dit Katayama. «Au Japon, les enfants grandissent désormais en utilisant des téléphones cellulaires,pas des PC. Le futur des PC n'est pas brillant.»

Les ordinateurs de poche, les consoles de jeu connectées à Internet et les magnétoscopes numériques sont la nouvelle priorité des jeunes japonais, qui téléchargent directement la musique sur leurs cellulaires.

Autrefois indispensables, les ordinateurs ne sont plus nécessaires pour connecter un appareil photo à une imprimante ou à un téléviseur.

Plus de 50% des Japonais envoient des courriels et accèdent à Internet depuis leur cellulaire, selon une enquête réalisée l'an passé par le ministère des Affaires intérieures. La même étude a montré que l'utilisation du cellulaire pour envoyer des courriels réduit l'usage de l'ordinateur.

L'essor des sites de réseau social profite avant tout aux cellulaires, qui permettent d'accéder aux sites de Facebook ou MySpace. Le site social qui se développe le plus vite au Japon, Mobagay Town, est conçu pour fonctionner exclusivement sur un cellulaire.

À lire aussi:

Hitachi abandonne les PC à usage domestique




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer