Source ID:; App Source:

iPhone: nouvelle poursuite contre Apple

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
AFP
New York

Un Californien acquéreur de l'iPhone, le téléphone d'Apple, a porté plainte contre le groupe en raison de l'accord d'excusivité conclu avec l'opérateur de télécoms ATT qui viole, selon lui, la législation californienne.

L'iPhone, lancé fin juin aux États-Unis, ne peut être utilisé qu'avec un abonnement de deux ans minimum à ATT, grâce un verrou technique que d'innombrables hackers ont tenté de contourner depuis.

Un logiciel capable de débloquer l'iPhone pour le rendre compatible avec la plupart des opérateurs télécoms avait circulé sur internet en septembre, et avait été installé par des milliers d'acquéreurs de l'appareil.

Mais une mise à jour du logiciel diffusée par Apple la semaine dernière a rendu complètement inutilisables une bonne partie de ces iPhone piratés, qu'Apple a aussi décidé d'exclure de toute garantie.

La plainte, déposée le 5 octobre devant une juridiction de Californie par Thimothy Smith, demande une injonction contre Apple l'obligeant à débloquer les iPhone et à rétablir les garanties sur les appareils débloqués.

L'avocat du plaignant, Damian Fernandez, a décidé de déposer une plainte en nom collectif, et appelle sur un site créé pour l'occasion (appleiphonelawsuit.com) d'autres personnes dont l'iPhone piraté est devenu inopérable à se joindre à la plainte.

Cet avocat estime que sur les 1,2 million d'iPhone vendus jusqu'ici, plusieurs centaines de milliers ont été débloqués.

Apple a fait l'objet d'autres attaques en justice ces dernières semaines par des clients mécontents: une utilisatrice de New York a porté plainte à propos de la réduction brutale du prix de l'iPhone deux mois seulement après son lancement, arguant d'une pratique commerciale injuste et allant jusqu'à réclamer 1 million de dollars.

Une autre plainte contre Apple concerne le fait que l'iPhone dispose d'une batterie difficilement remplaçable.

En Europe, où l'iPhone devrait être lancé le mois prochain, Apple pourrait se heurter à des règles françaises obligeant les opérateurs à débloquer gratuitement les téléphones six mois après leur mise en vente.

Selon le site Engadget, les hackers qui avaient sorti l'un des premiers logiciels de déblocage de l'iPhone viennent de mettre au point un nouveau logiciel de déblocage capable de contourner le verrou renforcé d'Apple.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer