Source ID:; App Source:

iPhone: toute la mobilité en sort gagnante

Alain Mc Kenna
La Presse

L'immense battage médiatique entourant le téléphone iPhone d'Apple, qui dure depuis janvier dernier (et même avant!), aura permis de confirmer l'ampleur de l'aura que dégage la marque informatique californienne. Plus encore, ce nouvel appareil mobile a relancé l'intérêt envers l'internet mobile et les applications web. C'est toute l'industrie des TIC (technologies de l'information et des communications) qui en sort gagnante.

Même s'il n'est vendu qu'aux États-Unis et que son arrivée en Europe et en Asie n'aura pas lieu avaant six mois encore (le Canada demeure une énigme impénétrable), on peut déjà affirmer le pouvoir du nom Apple. Car le sujet a été suivi de près par tous. Lors de sa mise en vente le week-end dernier, même La Presse en faisait sa une. Comme quoi le phénomène n'a pas de frontière

À Wall Street, on est du même avis. «C'était le téléphone le plus attendu depuis celui d'Alexander Graham Bell», a dit, presque sérieusement, un analyste de Jupiter Research. «Grâce au iPhone, les appareils mobiles munis d'un écran tactile et d'un navigateur internet pleinement fonctionnel sont désormais devenus la norme.»

C'est, en quelque sorte, la consécration de l'internet mobile. Le leader incontesté du secteur, un fureteur web nommé Opera, en fait la preuve. Sa version pour téléphone, Opera Mini, a été mise à jour il y a deux semaines à peine. Il reprend des caractéristiques déjà annoncées du fureteur de l'iPhone. Sauf qu'Opera Mini fonctionne sur à peu près tous les téléphones cellulaires sur le marché, même ceux qu'on croit incapables de surfer sur la Toile.

L'avenir aux applications web

Pour les consommateurs, il s'agit d'une nouvelle façon d'utiliser le réseau internet. Pour les entreprises avec pignon sur web, c'est un nouveau marché au potentiel explosif. Dans son étude sur les tendances d'internet d'ici 2010, la firme IDC assure que le marché des applications web mobiles devrait tripler d'ici la fin de la décennie. C'est une croissance annuelle de 23%!

«Les entreprises qui développent des logiciels doivent absolument considérer de se joindre au marché des applications web mobiles, conclut IDC dans cette étude. Elles doivent du même coup réajuster leur relation avec leurs clients en fonction du contexte de la mobilité.»

Les applications web sont, à peu de choses près, des sites internet à partir desquels on peut effectuer les mêmes tâches que s'il s'agissait d'un logiciel installé sur son appareil, ordinateur ou téléphone. L'exemple le plus simple est la suite Google Apps, qui comprend un tableur, un traitement de texte et d'autres applications accessibles uniquement à partir d'un navigateur web. Apple va plus loin: vous voulez développer une application pour son iPhone? Ce doit absolument être une application web.

La société de Cupertino espère sans doute aussi que les sites web créés pour la taille de l'écran d'un téléphone intelligent se multiplieront. Ces sites web allégés se naviguent rapidement et simplement à partir d'un appareil de poche. En prime, ils coûtent moins cher à télécharger. Tout le monde y gagne.

C'est pourquoi plusieurs développeurs web ont déjà commencé à développer la version mobile de leur site, ainsi que des applications web conçues pour les sans-fil. Apple n'est donc pas la première entreprise à s'y intéresser. C'était la même chose avec son baladeur iPod, d'ailleurs: les fichiers MP3 existaient bien avant, et les baladeurs numériques aussi.

Sauf qu'Apple, et son président Steve Jobs, semblent avoir un flair certain pour les secteurs émergents, et pour en récolter les fruits. De toute façon, les téléphones intelligents ont la cote ces temps-ci. Le bénéfice de RIM est en hausse, Microsoft vient de lancer Windows Mobile6 et IDC prédit des ventes d'iPhone avoisinant les 50 millions d'appareils, d'ici 2009. Si ce succès se confirme, il y a de fortes chances pour que les TIC dans leur ensemble en profitent.

--------

Le secteur de la mobilité vous intéresse? Consultez le blogue d'Alain McKenna.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer