Source ID:; App Source:

La vie infernale des gardiens de Microsoft

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Technaute.ca

Travailler au centre de sécurité de Microsoft est l'un des pires métiers en sciences, d'après un magazine scientifique américain.

Le Popular Science Magazine classe dans la même liste les plongeurs en eaux polluées, les stérilisateurs d'éléphants et les employés de Microsoft chargés de répondre aux problèmes de sécurité.

Les équipes de Microsoft doivent répondre aux 100 000 demandes annuelles envoyées par courriel. Elles ont à résoudre des problèmes de sécurité sur des produits tels que Windows, Internet Explorer ou Office, et dans chaque version de ces logiciels. «Et tout ça dans un monde qui ne peut pas attendre», indique le magazine.

«C'est un de ces métiers classiques, qui n'est ni dur ni dangereux, mais dont l'enchaînement des tâches manuelles le rend si pénible que seuls les plus intrépides peuvent s'y aventurer», commente le rédacteur en chef du magazine, Michael Moyer.

Placé à la sixième place, l'employé de Microsoft est précédé par le préparateur en dissection d'animaux.

Le plongeur en eaux polluées remporte la première place du classement des pires métiers scientifiques.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer