Grand favori pour remporter l'épreuve des sauts à ski acrobatique des Jeux de Vancouver, le Bélarusse Anton Kushnir a causé la surprise, lundi, en ratant son deuxième saut et ainsi manquer la qualification à Cypress Mountain.

Mis à jour le 22 févr. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Meneur à l'issue de la première ronde avec 125,89 points, Kushnir, vainqueur des globes de cristal en sauts et au classement général de la Coupe du monde cette saison, semblait en voie de conserver son statut de meneur jusqu'à ce qu'il touche la zone d'atterrissage. Il a alors perdu son ski droit, ce qui l'a évidemment empêché d'atterrir proprement son saut. Son total de 213,90 point l'a relégué au 15e rang. Seuls les 12 premiers ont accédé à la finale.

Kushnir est passé en coup de vent dans la zone mixte et il a été impossible de recueillir ses commentaires.

La bonne nouvelle de la soirée réside toutefois dans la qualification des trois Canadiens inscrits à la compétition.

Warren Shouldice (235,93), Steve Omischl (233,88) et Kyle Nissen (233,71) ont en effet tous trois accédé à la finale en se classant respectivement aux sixième, huitième et neuvième rangs.

Les qualifications ont été dominées par le Chinois Zongyang Jia, qui a reçu 242,52 points de la part des juges. Il a été suivi de l'Américain Ryan St. Onge (240,67) et du Suisse Thomas Lambert (238,33). Le médaillé d'argent des Jeux de Turin, le Bélarusse Dmitri Dashinski, a aussi inscrit 238,33 points, mais il a été relégué au quatrième rang au bris d'égalité.

Le Chinois Xiaopeng Han, champion olympique en titre, a chuté sur son deuxième saut et s'est classé 21e. La finale des sauts sera disputée le jeudi 25 février.