(Vienne) Dominic Thiem, la troisième raquette mondiale, s’est excusé jeudi pour avoir participé à l’Adria Tour, une série d’évènements promotionnels organisés par Novak Djokovic au cours desquels quatre joueurs ont reçu un diagnostic positif au coronavirus.

Associated Press

Thiem a écrit sur Instagram : « Notre comportement était une erreur, nous étions trop euphoriques. Je suis extrêmement désolé. »

Djokovic, le premier joueur mondial, a reçu un diagnostic positif à la COVID-19 mardi. Grigor Dimitrov, Borna Coric et Viktor Troicki ont reçu le même diagnostic après avoir pris part aux évènements de l’Adria Tour en Serbie et en Croatie.

Des milliers de spectateurs ont assisté aux matchs présentés à Belgrade et à la station balnéaire de Zadar, et les mesures de distanciation sociale n’ont pas été respectées.

Thiem a gagné la première compétition à Belgrade le 14 juin.

« Nous avons joué devant des gradins vides pendant des semaines, donc nous étions très fébriles à l’idée de jouer devant des spectateurs à ces évènements, a expliqué l’Autrichien. Nous faisions confiance aux directives sanitaires du gouvernement serbe, mais nous étions trop enthousiastes. »

Thiem, finaliste à deux reprises aux Internationaux de France et finaliste aux Internationaux d’Australie plus tôt cette année, a mentionné qu’il s’était soumis à cinq tests de dépistage au cours des 10 derniers jours, et que tous les résultats s’étaient révélés négatifs.

Le dernier évènement de l’Adria Tour, prévu en Croatie, a été annulé, tout comme les matchs suivants dans d’autres pays.

Djokovic avait dit mardi que sa femme et lui avaient reçu un diagnostic positif au coronavirus et a admis qu’il avait donné le coup d’envoi à cette série d’évènements « beaucoup trop tôt ».

Les Internationaux des États-Unis doivent se mettre en branle à compter du 31 août, à huis clos. Djokovic a cependant qualifié les directives sanitaires pour assurer la sécurité de tous les participants qui seront présents à Flushing Meadows « d’extrêmes ».