Thierry Henry a définitivement tourné la page de l'équipe de France de football.

ASSOCIATED PRESS

Auteur de 51 buts record avec les Bleus, l'attaquant aux 123 sélections qui vient de rejoindre les Red Bulls de New York, déclinerait l'invitation s'il était appelé par Laurent Blanc, successeur de Raymond Domenech au poste de sélectionneur après le fiasco des Bleus lors du Mondial sud-africain.

«Je n'y vais pas. C'est fini... Je ne reviendrai pas en équipe de France», a affirmé Henry, vendredi, dans le journal L'Equipe.

Henry, âgé de 32 ans, a été sacré champion du monde 1998 et d'Europe 2000 avec les Bleus. Il avait accepté un rôle de remplaçant pour la campagne sud-africaine, à la demande de Domenech.

Henry a participé à la mutinerie de Knysna où les joueurs avaient fait grève de l'entraînement pour protester contre l'exclusion de Nicolas Anelka, auteur d'insultes envers Domenech à la mi-temps de la rencontre France - Mexique, rencontre du premier tour de ce Mondial 2010 où les Bleus ont fait seulement de la figuration.