(Toronto) Le joueur étoile Alphonso Davies devra s’absenter du match de qualification en vue de la Coupe du monde que le Canada doit disputer au Salvador, mercredi.

Neil Davidson La Presse Canadienne

Canada Soccer a annoncé mardi soir que le latéral gauche de 20 ans a subi une blessure et devra retourner à son équipe en Allemagne, le FC Bayern Munich, pour « poursuivre son rétablissement ».

La nature de la blessure n’était pas révélée dans le communiqué.

Davies semblait en douleurs quand il a quitté à la 75e minute le match nul de 1-1 qu’a livré le Canada aux États-Unis, dimanche. Il a immédiatement été accueilli par les soigneurs de l’équipe à son arrivée au banc.

Sa passe décisive sur le but égalisateur de Cyle Larin à la 62e minute était sa sixième de 2021, établissant du même coup un record. Il partageait jusque-là la marque canadienne établie en 2000 par Martin Nash.

Davies a aussi été blessé avec l’équipe nationale en juillet. Il avait alors subi une déchirure ligamentaire à la cheville avant la Gold Cup. Herdman avait indiqué à l’époque qu’il s’était tordu la cheville après un tacle dans un match à effectif réduit.

Il a repris l’entraînement avec le Bayern Munich le 9 août et a fait partie de la formation lors de l’ouverture de la saison le 13.

Le match de mercredi est le troisième en une semaine pour le Canada et le Salvador, qui occupent respectivement les 59e et 64e rangs au classement mondial. Les deux équipes ont deux verdicts nuls jusqu’ici.

Herdman a indiqué que la profondeur de sa formation est l’élément clé dans un calendrier aussi compressé.

« Les gars sont concentrés. Chaque joueur est prêt à jouer son rôle. C’est une situation idéale pour un entraîneur. »

Le Canada a amorcé cette ronde finale de qualifications de la Concacaf en faisant match nul 1-1 avec le Honduras, 63e, avant de jouer le même tour aux États-Unis, 10es au monde. Le Salvador a récolté deux matchs nuls de 0-0 contre les États-Unis et le Honduras.

Tajon Buchanan, qui a été du onze partant contre le Honduras et a été utilisé comme substitut contre les États-Unis, pourrait prendre la place de Davies au besoin.

Comme les points à domicile sont importants, les Canadiens tenteront de maximiser cette rencontre avant de retourner à leurs clubs. Le calendrier de cette phase de qualifications, comprenant 14 rencontres, se poursuit le mois prochain avec des matchs au Mexique (no 9) et en Jamaïque (no 13). Le Canada accueillera le Panama (no 74) le 13 octobre.

Le Mexique mène le tournoi à la ronde avec six points, tandis que le Panama est l’équipe surprise jusqu’ici, avec quatre. Le Canada, le Honduras, les États-Unis et le Salvador suivent à deux points. Le Costa Rica (no 44) et la Jamaïque suivent à un point.

Les trois premiers au classement obtiendront leur billet pour la Coupe du monde 2022, au Qatar. L’équipe qui terminera quatrième devra disputer un match éliminatoire intercontinental.

Le Salvador a fait preuve d’une défense hermétique jusqu’ici, avec le centre-arrière du Toronto FC Eriq Zavaleta au cœur de la ligne arrière.

« Ils jouent avec beaucoup de cohésion, a noté Herdman. Ils peuvent courir sans fin. Ils représentent une vraie menace en transition. Alors nous devrons jouer un bon match (mercredi) pour obtenir un bon résultat. »

En raison des mesures sanitaires, l’assistance sera limitée à 15 000 spectateurs au BMO Field. Soccer Canada a déjà annoncé une salle comble.