(Bridgeview) Le Canada a accédé à la phase finale des qualifications en vue de la Coupe du monde de 2022 au Qatar, en vertu d’une victoire de 4-0 au pointage cumulatif contre Haïti.

La Presse Canadienne

Après avoir défait la formation haïtienne 1-0 chez elle lors du match aller samedi, le Canada a triomphé 3-0 lors du match retour, mardi. Ce duel était présenté en banlieue de Chicago en raison des restrictions liées aux voyages au Canada.

« C’est un moment de fierté pour nous tous, a mentionné l’entraîneur du Canada, John Herdman. Nous allons profiter du moment.

« En même temps, nous devons demeurer humbles, car nous avons une autre grosse montagne à gravir. Mais cette ascension vers le sommet de la montagne sera très motivante, et tout le pays devra s’unir pour monter avec nous. »

C’est la première fois que le Canada atteint la dernière ronde des qualifications du Mondial depuis qu’il a réussi à participer au tournoi en 1998.

Le Canada disputera 14 matchs lors de la dernière ronde des qualifications qui opposera huit équipes, l’automne prochain.

L’unifolié a profité d’un but contre son camp et de filets de Cyle Larin et Junior Hoilett pour l’emporter 3-0, mardi.

Malgré l’absence de plusieurs joueurs importants en raison de problèmes lors du voyage vers les États-Unis, Haïti a obtenu de bonnes chances de marquer en fin de première demie, mais n’a su concrétiser.

Les deux équipes sont donc rentrées au vestiaire avec un pointage nul.

Au retour, le Canada a profité d’une bourde du gardien Josué Duverger, qui est né à Montréal, pour prendre les devants.

À la 46e minute, le gardien haïtien n’a pas réussi à contrôler une passe en retrait de son défenseur Kevin LaFrance. Duverger a réussi à toucher le ballon, mais il l’a poussé dans son propre but en tentant de le contrôler.

Larin, l’unique buteur du Canada lors du match aller, a doublé l’avance des siens à la 74e minute.

Hoilett a finalement porté le compte à 3-0 à la 89e minute, lorsqu’il a saisi son propre retour pour battre Duverger. Son premier tir avait abouti sur le poteau.

Milan Borjan a défendu la cage du Canada.