(Budapest) Cristiano Ronaldo a établi le record pour le plus grand nombre de buts au Championnat de soccer d’Europe grâce à une paire de filets, et le Portugal a vaincu la Hongrie 3-0, mardi, lors d’un match du groupe F disputé devant des gradins remplis à craquer à l’Aréna Puskas.

Jerome Pugmire Associated Press

Ronaldo a inscrit le 10e but de sa carrière dans le tournoi à l’aide d’un penalty à la 87e minute de jeu après une faute à l’endroit de Rafa Silva. Il a complété son doublé pendant les arrêts de jeu, combinant ses efforts à ceux de Silva.

Ronaldo totalise 11 buts en cinq présences au tournoi continental, le premier remontant à 2004. Il a entamé le match à égalité avec le Français Michel Platini avec neuf buts.

Le Portugais de 36 ans est par ailleurs devenu le premier footballeur à marquer au moins un but lors de cinq Euro consécutifs.

Sur la scène internationale, Ronaldo totalise 106 buts, trois de moins que l’ancien attaquant iranien Ali Daei, qui détient le record de tous les temps à ce chapitre.

Ronaldo avait loupé une chance de qualité vers la fin de la première demie lorsqu’il a décoché un tir d’une courte distance qui a toutefois survolé la barre horizontale.

L’Aréna Puskas, qui peut accueillir 67 215 spectateurs, réunissait principalement des partisans hongrois qui ont fait entendre leur présence pendant tout le match. La Hongrie est le seul des dix pays présentant des parties durant le tournoi à permettre les salles combles.

Du coup, Ronaldo a tourné une page de l’histoire du Championnat d’Europe devant de nombreux témoins, et dans un stade nommé en l’honneur de Ferenc Puskas, un autre grand marqueur des annales du sport.

Vedette des années 50, Puskas a amassé 84 buts en 85 parties pour son pays. Et tout comme Ronaldo, Puskas a joué avec le Real Madrid.

« La chose importante était de gagner », a noté l’attaquant de la Juventus. « Ç’a été un match difficile, contre un adversaire qui a très bien défendu. Mais nous avons obtenu trois buts et je suis très reconnaissant envers mes coéquipiers qui m’ont aidé à marquer deux buts. »

Le défenseur Raphael Guerreiro a marqué le premier filet de la rencontre trois minutes avant le premier de Ronaldo, grâce à un tir qui a dévié sur un défenseur et pris par surprise le gardien Peter Gulacsi.

L’autre match de la journée, également dans le groupe F, met aux prises la France et l’Allemagne.