(Miami) Un joueur de l’Inter Miami a été déclaré positif à la COVID-19, après une série de tests obligatoires menés par le club cette semaine. Cela porte à cinq le nombre de joueurs de la MLS touchés par la maladie.

La Presse canadienne

Un joueur de l’Inter Miami et un autre d’Atlanta United ont contracté le coronavirus, ont annoncé vendredi les deux équipes de la ligue nord-américaine de soccer (MLS), sans dévoiler leur identité.

Les deux joueurs, placés à l’isolement, ont été testés cette semaine dans le cadre du protocole imposé par la MLS, qui prépare activement sa reprise à partir du 8 juillet avec un tournoi devant se dérouler dans la bulle de Disney World en Floride.

Le joueur de l’Inter Miami, qui est asymptomatique, a été en contact avec quelqu’un ayant présenté des symptômes légers du virus lors d’un questionnaire de dépistage quotidien, a indiqué le club.

Celui d’Atlanta United, également asymptomatique, était la seule personne de l’équipe ou du personnel à avoir été testée positive.

Une recrudescence des contaminations est actuellement constatée en Floride où la MLS a choisi de renouer avec la compétition, selon un format similaire à celui de la Coupe du monde, avec une phase de groupes, dont les résultats compteront pour la saison régulière, suspendue après seulement deux journées début mars en raison de la pandémie.

Suivront ensuite des matchs à élimination directe, des 8e jusqu’à la finale le 11 août.

Des joueurs du FC Dallas, de l’Union de Philadelphie et de D.C. United ont aussi contracté le virus.