Un joueur de Bournemouth est l’un des deux cas de tests positifs à la COVID-19 découverts pendant la deuxième vague de tests menés par la Premier League, a révélé le club dimanche.

Associated Press

Pour raison de confidentialité médicale, le nom du joueur ne sera pas divulgué. Le club a ajouté qu’il sera en isolement pendant sept jours avant de devoir subir un autre test.

La ligue a testé 966 joueurs et membres du personnel mardi, jeudi et vendredi.

Lors de la première vague de tests, touchant 748 personnes, six tests au sein de trois clubs se sont révélés positifs. Tous ces cas ont par la suite respecté une période d’isolement de sept jours.

Au cours de la deuxième vague de tests, le nombre de tests disponibles par club est passé de 40 à 50.

Deux cas à Hull

Par ailleurs, le club de Hull a annoncé qu’il est le club de la Championship avec deux membres du personnel ayant subi un test positif à la COVID-19.

Au total, 1014 personnes, joueurs et membres du personnel, des 24 équipes de la deuxième division anglaise se sont soumis à un test de dépistage du coronavirus au cours des 72 dernières heures. Les résultats laissent entrevoir le même ratio de tests positifs que celui de la deuxième vague de tests de la Premier League.

Hull, tout juste exclu de la zone de relégation, n’a pas précisé si l’un des cas touchait un de ces joueurs.