Lors d’une récente conférence de presse vidéo du Bayern Munich, Alphonso Davies a cité Lionel Messi et Cristiano Ronaldo comme les joueurs de soccer qu’il admirait.

Neil Davidson
La Presse canadienne

« Hors du terrain, je dirais mon gérant Nick Huoseh, a-t-il déclaré. Il m’a appris la valeur du respect des autres, d’être moi-même, tout simplement. D’être gentil avec les gens. »

Huoseh n’a pas le profil type d’un agent. Propriétaire et fondateur d’ASI Tech à Edmonton, spécialisée dans la construction de systèmes de communication dans le secteur du pétrole et du gaz, l’homme de 50 ans est un technologue en génie électrique de métier.

Davies, né dans un camp de réfugiés ghanéen, après que ses parents aient fui la guerre civile au Libéria, avait cinq ans à son arrivée au Canada. Il avait 10 ans quand Huoseh l’a rencontré pour la première fois, au soccer amateur.

Huoseh a entraîné son fils Adam et Davies chez les Strikers d’Edmonton ; il était au volant pour amener et ramener un jeune Davies, avant et après les entraînements et les matchs.

« Il a passé beaucoup de temps avec notre famille », a confié Davies, qui a maintenant 19 ans.

Entraînant Davies de 11 ans à 14 ans et demi, Huoseh a fait la connaissance de la famille de Davies. Une chose en a entraîné une autre alors que grandissait l’intérêt envers Davies, dans les sphères du soccer.

« Il n’a jamais été prévu que je devienne son agent, a-t-il déclaré. Je ne faisais que l’aider à bien démarrer à Vancouver. »

Davies avait 14 ans lorsqu’il a déménagé à Vancouver pour se joindre au programme de développement des Whitecaps. Ceux-ci l’ont renvoyé après une première évaluation, mais l’ont réinvité quelques mois plus tard, après qu’il ait brillé face à un club plus âgé.

Après s’être joint à Whitecaps 2, il a fait ses débuts dans l’équipe principale à 15 ans et 257 jours – le deuxième plus jeune joueur de l’histoire de la MLS, après Freddy Adu.

« Alphonso est assurément un joueur qu’on voit une fois par génération », a dit Huoseh.

Affaires obligent, Huoseh allait à Vancouver aux deux mois. Il prenait des nouvelles de Davies et rencontrait les Whitecaps.

« Principalement pour tenir ses parents au courant, a dit Huoseh. Je faisais ça comme un ami de la famille. »

Éventuellement, Huoseh a recommandé que la famille engage un agent pour la prochaine étape de la carrière d’Alphonso.

Il s’est assis avec les parents. Il examinait les options, jusqu’à ce que la mère d’Alphonso lui demande pourquoi ce ne serait pas lui qui aurait ces fonctions.

« Ce n’est pas mon domaine d’expertise, a-t-il répondu, disant qu’il craignait de faire une erreur.

Elle a dit : “Nous ne sommes pas inquiets là-dessus” », s’est rappelé Huoseh.

Alphonso, alors âgé de 16 ans, a approuvé l’idée. Huoseh est donc resté son représentant.

À un moment donné, Huoseh a embauché un agent anglais pour aider à négocier la prochaine étape. L’objectif était de trouver six des meilleurs clubs européens intéressés à Davies.

Le Bayern Munich a contacté les Whitecaps directement. Davies a accepté une offre de l’équipe en juillet 2018 – un accord de transfert de 22 millions. Il a commencé à s’entraîner avec sa nouvelle équipe en novembre, après la fin de la saison des Whitecaps.

Huoseh est désormais le seul représentant de Davies ; l’an dernier, il s’est rendu en Allemagne huit fois. Pour alléger sa charge, il a vendu des actions de son entreprise à des employés, en plus de réduire ses fonctions.

« La famille d’Alphonso me connaît, a dit Huoseh. Je dirige mon entreprise depuis 2003. J’ai eu jusqu’à 68 techniciens et employés sur le terrain.

Financièrement, j’ai eu de la chance. J’ai commencé avec rien. Mon père est venu dans ce pays en tant que réfugié (de Palestine). J’ai travaillé dur. Il nous a bien élevés. »

Huoseh a aimé Bayern depuis le début. Le club avait un plan pour Davies, tout comme un rival, Stuttgart. Bayern y est allé d’une présentation PowerPoint.

L’accord initial de Davies, négocié par Huoseh, s’étendait jusqu’à la fin de 2023. Depuis, il a été remplacé par un contrat plus payant, se terminant en 2025.

Bayern a trouvé une place à Davies à la défense gauche, ayant transféré David Alaba à la défense centrale.

Les négociations ont commencé en janvier à Munich, puis à Londres et à Munich en février, autour de la période des matchs Bayern-Chelsea, en Ligue des champions.

Le nouvel accord devait être annoncé à la mi-mars, alors que Huoseh et le père de Davies devaient assister au match retour, en Allemagne.

La pandémie de la COVID-19 a toutefois frappé. C’est plutôt la semaine dernière que l’entente a été annoncée.

Davies et le Bayern sont de retour à l’entraînement, en suivant les règles de l’éloignement physique.

Malgré l’interdiction de grands rassemblements jusqu’en août en Allemagne, les responsables du soccer espèrent relancer les activités le 9 mai, devant des gradins vides.