Suivant l’exemple de la NBA et d’autres ligues professionnelles à travers le monde, la Major League Soccer (MLS) a décidé de suspendre sa saison pour 30 jours en raison de la pandémie de COVID-19.

Pascal Milano Pascal Milano
La Presse

La nouvelle a été confirmée officiellement par la ligue sur son compte Twitter, jeudi, en fin de matinée.

Au cours de cette période, l'Impact devait disputer deux matchs à l'extérieur, soit au Minnesota, et à Orlando. Le match prévu à Philadelphie le 11 avril devrait avoir lieu comme prévu. L'équipe de Thierry Henry doit ensuite jouer une première rencontre au stade Saputo, cette saison, le 18 avril contre le Dynamo de Houston.

Également sur Twitter, l'Association des joueurs (MLSPA) a indiqué son accord avec cette décision. « L’Association des joueurs soutient entièrement la décision prise par la ligue [jeudi] de suspendre la saison. Nous travaillons en étroite collaboration avec les officiels de santé publique afin de fournir les ressources et informations nécessaires à tous les joueurs. »

La CONCACAF a également annoncé, jeudi midi, avoir suspendu la Ligue des champions, compétition continentale à laquelle participe l'Impact. Cela signifie donc que l'Impact ne se rendra pas au Honduras, dans les prochains jours, afin de disputer le match retour de son quart de finale contre le CD Olimpia.