Les fans de Barcelone peuvent cesser de s'inquiéter. Lionel Messi va très bien.

Publié le 18 sept. 2018
ASSOCIATED PRESS

Trois jours après une rare mauvaise sortie en Liga, Messi est revenu à la normale mardi, signant un tour du chapeau dans une victoire de 4-0 contre le PSV Eindhoven, en lever de rideau de la Ligue des champions.

Ousmane Dembele a également marqué pour Barcelone, qui menait 3-0 au moment d'être réduit à 10 hommes, le défenseur Samuel Umtiti étant expulsé pour une faute flagrante, à la 79e minute.

Barcelone est invaincu à domicile à ses 27 dernières rencontres de l'UEFA, incluant 25 victoires.

Messi avait peiné samedi lors d'un gain à l'étranger, face à Real Sociedad.

Mardi, il a commencé à se reprendre avec un beau coup franc à la 32e minute dans le coin supérieur, hors de portée du gardien Jeroen Zoet.

«Il fait paraître routinier ce qui est extraordinaire, a dit l'entraîneur de Barcelone, Ernesto Valverde. C'était au moment où il fallait provoquer quelque chose. C'était magistral.»

Dembele a suivi à la 75e minute, et Messi a scellé la victoire avec des buts à la 77e et la 87e minute.

Dembele a savamment déjoué deux défenseurs avant de loger le ballon au coin éloigné. Un cinquième but cette saison pour Dembele, ce qui dépasse son total de l'an dernier.

Barcelone mène le championnat espagnol avec quatre victoires en quatre matches.

Le PSV est entraîné par Mark van Bommel, qui a remporté un titre de la Ligue des champions comme joueur avec Barcelone, en 2006. Le PSV est en phase de groupes pour la 16e fois, mais le seul succès continental du club néerlandais date d'avant la Ligue des champions: il s'agit d'une Coupe d'Europe, en 1988.