Les dirigeants russes ont déclaré que la Coupe du monde 2018 de soccer coûtera 760 millions de plus que prévu.

Publié le 24 oct. 2017
ASSOCIATED PRESS

Le comité organisateur ou le gouvernement russe n'a pas immédiatement précisé la nature de cette soudaine explosion de coûts, divulguée dans un décret gouvernemental signé par le premier ministre, Dimitri Medvedev.

Les coûts ont ainsi augmenté de près de 760 millions pour porter la facture totale à 14,9 milliards, selon ce décret.

De ce montant, 57,6 % proviennent du budget fédéral russe. Une autre tranche de 13,6 % provient des budgets des gouvernements régionaux, en plus de 28,8 % provenant «d'entités légales», un terme qui recoupe à la fois des entreprises privées et d'État.