Source ID:; App Source:

Les Red Bulls privent l'Impact d'une semaine parfaite

L'Impact sera de retour sur sa pelouse samedi... (PHOTO Jim O'Connor, archives USA TODAY SPORTS)

Agrandir

L'Impact sera de retour sur sa pelouse samedi prochain, quand il accueillera le Crew de Columbus au stade Saputo.

PHOTO Jim O'Connor, archives USA TODAY SPORTS

La Presse Canadienne
HARRISON

Si l'on croyait que l'Impact de Montréal avait pris son envol en signant deux victoires plus tôt cette semaine, il a été ramené sur terre par les Red Bulls de New York, samedi, en encaissant un revers de 4-2.

Disputant un troisième match en huit jours, l'Impact (4-15-5) a pris les devants en première demie grâce au premier but de Dilly Duka avec l'équipe. Il a toutefois échappé son avance en deuxième demie, quand les Red Bulls (7-7-10) ont trouvé leurs ailes et ont inscrit trois buts d'affilée.

L'entraîneur de l'Impact Frank Klopas a cependant refusé d'utiliser la fatigue comme une excuse.

«Je pense que nous avons bien joué. En deuxième demie, Henry a fait la différence et parfois, il n'y a rien à faire. Nous avons eu quelques occasions à 2-1, puis nous avons encaissé un troisième but. Nous avions travaillé fort en première demie, une de nos meilleures. Mais ce fut deux demies différentes et Henry a fait la différence lors de la deuxième.»

Pour sa part, Duka a déclaré qu'il avait rapidement ressenti de la fatigue.

«Hônnetement, après les cinq premières minutes. Il y a une limite à ce que la musique dans le vestiaire peut faire pour votre énergie. Quand vous arrivez sur le terrain, vous commencez à sentir vos articulations.»

Thierry Henry et Bradley Wright-Phillips ont propulsé les Red Bulls vers la victoire avec un doublé chacun. Henry a inscrit ses huitième et neuvième buts en cinq matchs en carrière face à l'Impact, en plus de récolter une aide sur le premier de Wright-Phillips. Ce dernier a fracassé un record d'équipe en atteignant la vingtaine cette saison. Ses 20 buts sont également un sommet dans la MLS jusqu'ici cette saison.

«Les grands joueurs font habituellement la différence, je ne sais pas, a déclaré Klopas en essayant d'expliquer les succès de Henry contre son équipe. Il a fait ça contre presque tout le monde.»

Henry a d'abord créé l'égalité à la 53e minute en plongeant pour dévier de la tête le centre d'Eric Alexander. Il a ensuite placé les siens en avant à la 67e minute en roulant parfaitement une frappe du côté éloigné. Wright-Phillips a porté le coup de grâce avec des réussites à la 74e et la 90e minute.

Andrés Romero avait temporairement redonné espoir à l'Impact à la 79e, mais la troupe Klopas a finalement été incapable d'aller chercher un premier point en quatre passages au Red Bull Arena depuis son arrivée en MLS.

«Nous devons être fiers de notre effort, a déclaré le défenseur central Wandrille Lefèvre. Ç'aurait été facile à 3-1 d'abandonner puisque c'était notre troisième match de la semaine, de penser que le match était terminé. Nous avons eu des chances de niveler la marque, mais ils ont finalement ajouté un quatrième but.»

L'effet Ignacio Piatti a donc été bref. L'Impact avait triomphé 1-0 contre le Fire de Chicago samedi dernier au stade Saputo lors du premier match du milieu argentin avec sa nouvelle équipe. Piatti avait ensuite brillé dans un gain de 3-2 contre le C.D. FAS au Salvador dans un match de la Ligue des Champions de la CONCACAF.

Piatti a été plus discret, lui qui se voulait le complice de Jack McInerney à la place de Marco Di Vaio. L'attaquant italien a pris la place de McInerney à la 62e minute, mais Piatti a cédé sa place à son tour sept minutes plus tard.

L'Impact sera de retour sur sa pelouse samedi prochain, quand il accueillera le Crew de Columbus au stade Saputo.

Les Red Bulls avaient contrôlé le jeu pendant la majorité de la première demie, mais ils avaient été incapables de concrétiser leurs occasions. Wright-Phillips et Tim Cahill avaient gaspillé une occasion en or à la septième minute quand le premier avait jonglé sur une remise de Lloyd Sam alors qu'il avait un filet ouvert devant lui et le deuxième avait vu sa frappe être déviée par le défenseur Matteo Ferrari.

Le gardien de l'Impact Evan Bush avait été alerte sur le corner qui a suivi, frustrant Wright-Phillips.

L'Impact avait ouvert la marque sur une contre-attaque rapide à la 37e minute. Duka avait profité d'une longue remise de Callum Mallace, qui avait obtenu le départ à la place de Patrice Bernier, pour filer en un-contre-un sur l'aile gauche. Duka avait effectué une petite feinte vers sa gauche devant Chris Duvall et il avait battu le gardien Luis Robles d'un tir bas du côté rapproché.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer