Source ID:570313; App Source:cedromItem

Coupe du monde féminine U-20: l'ambition française

Dès le tirage au sort de la Coupe du monde des moins de 20 ans, les différents... (Photo Chris Young, La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo Chris Young, La Presse Canadienne

Dès le tirage au sort de la Coupe du monde des moins de 20 ans, les différents sélectionneurs se sont mis en quête d'informations et d'images sur leurs compagnons de groupe. Quand les trois adversaires proviennent de confédérations différentes, il faut alors compter sur une bonne diplomatie et l'aide de pays amis.

Pour en savoir davantage sur le Costa Rica, son adversaire cet après-midi au Stade olympique (17h), la France s'est ainsi appuyée sur les bons conseils de la sélection américaine.

«Nous l'avons affrontée en match de préparation, au mois de juin, et nous avons bénéficié d'images en échange d'autres films de nations européennes», a expliqué le sélectionneur français, Gilles Eyquem.

Justement, qu'a-t-il vu des Ticas, qui accompagnent le Paraguay et la Nouvelle-Zélande dans le groupe D? «Elles ont de la qualité au niveau offensif et notamment le quatuor, puisqu'elles jouent entre 4-2-1-3. La numéro 10 [Gloriana Villabolos] a une grosse technique, et il y a également beaucoup de vitesse sur les côtés. Par contre, elles sont friables au niveau défensif et dans le jeu aérien.»

Des quatre équipes qui fouleront le terrain synthétique de l'enceinte olympique, ce soir, la France est largement favorite pour terminer en tête du groupe. Championne du dernier Euro chez les moins de 19 ans, elle espère même faire un bout de chemin dans ce tournoi.

«On est une équipe avec des joueuses expérimentées qui ont récolté des titres avec les moins de 19 ans ou de 17 ans. Nous avons de la qualité, même si cela ne suffit pas pour faire un grand tournoi. Je serais déçu si on n'arrivait pas dans le dernier carré, même si toute compétition a ses aléas», a philosophé Eyquem.

Les autres équipes du groupe D n'ont jamais atteint les quarts de finale, même si la Nouvelle-Zélande a, par exemple, participé aux quatre derniers tournois. Son adversaire paraguayen en sera à une première expérience à ce niveau après avoir été sacré vice-champion sud-américain. Les offensifs Guarani visent tout de même une place en demi-finales, selon ce qu'a confié la buteuse Jessica Martinez.

Ce match débutera à 20h au Stade olympique.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer