Le Haut Tribunal de Turquie a rejeté l'appel logé par le président du club de soccer Fenerbahce, confirmant sa condamnation pour avoir trafiqué des matchs.

Publié le 17 avr. 2014
ASSOCIATED PRESS

Aziz Yildirim a été trouvé coupable en juillet 2012 et condamné à six ans et trois mois de prison pour diverses accusations en liens avec le trucage de matchs. Il a passé un an derrière les barreaux, mais a été libéré dans l'attente du résultat de cet appel.

Yildirim devrait retourner en prison pour purger le reste de sa sentence. Il devrait également être forcé de démissionner de son poste. Il a toutefois porté sa cause devant la Cour suprême turque, en souhaitant que celle-ci exige la tenue d'un nouveau procès.

Fenerbahce a été expulsé de la Ligue Europa et ne pourra pas se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions en raison de ce scandale.b