• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Coupe d'Angleterre: Arsenal s'offre une demi-finale au détriment d'Everton 

Coupe d'Angleterre: Arsenal s'offre une demi-finale au détriment d'Everton

Olivier Giroud et Mesut Ozil célèbrent un but... (PHOTO GLYN KIRK, AFP)

Agrandir

Olivier Giroud et Mesut Ozil célèbrent un but d'Arsenal.

PHOTO GLYN KIRK, AFP

Agence France-Presse

Arsenal, rudoyé samedi par Everton, a néanmoins réussi à se faire violence pour éliminer les Toffees en quart de finale de la Coupe d'Angleterre (4-1).

Actuellement dans une zone de turbulences avec seulement deux victoires lors des six matches précédents, les Gunners n'ont pas échappé à quelques secousses mais ont cette fois réussi à s'en sortir sans dégâts.

Pour cela, les Londoniens, malmenés à l'Emirates Stadium en décembre par ce même adversaire (1-1), ont eu besoin d'un peu de chance pour reprendre l'avantage.

S'ils ont en effet encaissé un but au plus fort de leur domination, ils ont ensuite repris les devants alors qu'ils n'étaient pas au mieux.

Sans Szeczsny ni Koscielny et avec sur le banc un Giroud auteur en fin de match d'un doublé anecdotique pour tout le monde sauf pour lui (83, 85), les joueurs de Wenger ont en effet rapidement et logiquement ouvert la marque par Özil (7).

En méforme, l'Allemand aime décidément cet adversaire puisque c'est contre lui qu'il avait inscrit son dernier but.

Supérieurs, précis, agréables à voir jouer, les Gunners n'ont toutefois pas réussi à obtenir un break mérité et au terme d'une contre-attaque menée par Barkley et relayée par Mirallas, Lukaku, titulaire pour la première fois depuis un mois, est venu frustrer l'Emirates (32).

Ce grain de sable a alors grippé la machine, qui s'est mise à subir le jeu des Toffees.

Jusqu'à ce que le battant Oxlade-Chamberlain finisse par obtenir un penalty transformé en deux temps par Arteta (68) après une faute de Barry. L'absence de Jagielka aura donc fini par compter.

Légèrement décroché et 3e en championnat mais désormais en demi-finale, Arsenal, qui n'a plus rien gagné depuis la Coupe d'Angleterre en 2005, fait un pas de plus vers un nouveau titre dans une compétition désormais décrétée «prioritaire» par Wenger.

Accessoirement, les Gunners, battus précédemment à Stoke en championnat (1-0), se remettent également un peu la tête à l'endroit avant de se rendre mardi en Bavière pour y affronter en 8e de finale de Ligue des champions une équipe de Munich qui les a dominés à l'aller (2-0).

Dans le camp d'en face, malgré sa résistance, Martinez est désormais éliminé d'une compétition qu'il avait remportée en 2013 avec Wigan. Septième de Premier League avec 48 points, il va maintenant pouvoir se concentrer sur le championnat pour voir si Everton grappiller quelques places et se qualifier pour la Coupe d'Europe.




Infolettre Rondelle Libre

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer