L'entraîneur de Manchester United David Moyes a laissé entendre vendredi que son club était en négociations avancées pour le recrutement du milieu offensif du FC Barcelone Cesc Fabregas, et a réaffirmé que l'attaquant Wayne Rooney, courtisé par Chelsea, resterait au club.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le club champion d'Angleterre aurait formulé une offre de 26 millions de livres (environ 30 millions d'euros) au Barça pour recruter Fabregas, selon les médias britanniques.

«Je suis en contact avec le directeur général qui s'occupe de cela et j'espère en savoir un peu plus dans un jour ou deux», a déclaré Moyes depuis Sydney où son équipe effectue une tournée de pré-saison.

L'Écossais, successeur de Alex Ferguson à la tête des Red Devils, a également réaffirmé que l'attaquant Wayne Rooney n'était pas à vendre. «La position du club n'a pas changé sur Wayne Rooney. Par ailleurs, nous travaillons dur pour ajouter de nouveaux éléments à l'équipe et nous espérons qu'il y aura de bonnes nouvelles dans un futur pas trop lointain», a-t-il poursuivi.

Manchester a rejeté une première offre de Chelsea comprenant une somme de 10 millions de livres (environ 11,6 millions d'euros) et le transfert en échange soit de Jaun Mata, soit de David Luiz.

Rooney est au centre des spéculations sur un possible départ depuis le mois de mai, date à laquelle Alex Ferguson avait avancé que le buteur anglais avait formulé une offre de transfert.

Mardi, Rooney s'est déclaré «en colère et troublé» après des commentaires de Moyes selon lesquels il l'utiliserait comme doublure du Néerlandais Robbie Van Persie cette saison.