• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Match des étoiles: les nominés de l'Impact sont connus 
Source ID:; App Source:

Match des étoiles: les nominés de l'Impact sont connus

Marco Di Vaio... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Marco Di Vaio

Photo Bernard Brault, La Presse

L'Impact aura-t-il un de ses membres au prochain Match des étoiles, le 31 juillet, à Kansas City face à l'AS Roma? Troy Perkins, Matteo Ferrari, Patrice Bernier, Felipe, Justin Mapp et Marco Di Vaio ont d'ores et déjà franchi la première étape en récoltant le plus de voix parmi les joueurs montréalais en lice.

Après ce premier écrémage réalisé par des journalistes nord-américains, le public peut désormais constituer, sur le site de la MLS, son onze partant parmi les 115 joueurs. En dernier ressort, l'entraîneur du Sporting Kansas City, Peter Vermes, mettra une touche finale à l'équipe, en compagnie du commissaire Don Garber qui possède également deux choix.

Si l'an dernier, l'Impact n'avait envoyé aucun représentant à Philadelphie, il a, cette fois, des candidats très sérieux comme Di Vaio, au deuxième rang des buteurs de la ligue. L'absence d'Alessandro Nesta, et dans une moindre mesure, d'Hassoun Camara, démontre aussi la profondeur de l'équipe. Les joueurs nominés ont d'ailleurs tenu à avancer cet argument collectif.

«C'est bien. Je crois que c'est le reflet d'un travail acharné et surtout un reflet de la réussite de l'équipe», a résumé Mapp qui a participé au Match des étoiles, en 2005.

«Quand l'équipe va bien, cela veut toujours dire que des individualités se distinguent», a ajouté Bernier en avouant que le match pourrait être spécial pour son numéro 9. 

Natif de Rome, Di Vaio a été formé à la Lazio, en plus d'y avoir disputé ses premiers matchs en tant que professionnel. Entre la Lazio et l'AS Roma, ce n'est pas l'amour fou. «Peut-être que pour un gars comme Marco qui est un fan de la Lazio depuis tout petit, ce sera une chance de jouer un tour à la Roma», a admis Bernier.

Calendrier chargé

Le Match des étoiles est souvent décrié par les entraîneurs qui voient leurs joueurs s'absenter du dimanche au jeudi pour l'occasion. En plus du risque de blessures - comme Aurélien Collin l'an dernier -, les déplacements sont souvent contraignants. Dans le cas des joueurs de l'Impact, ce duel face à l'AS Roma est coincé entre un match contre Kansas City et un déplacement à DC United. À cela s'ajoute la Ligue des champions qui accaparera aussi quelques mercredis.

«C'est un match qui va être joué en milieu de semaine et on risque d'enchaîner les matchs au mois de juillet, a souligné Bernier. Tu as envie de jouer ce type de matchs, mais aussi de revenir tout de suite après. C'est un peu une distraction, surtout si tu as un match le week-end d'après.»




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer