L'attaquant espagnol Fernando Torres, évacué sur civière en finale du Mondial 2010 dimanche, a été diagnostiqué d'une déchirure à l'aine qui l'immobilisera un mois et compromet sa participation au début de la saison, a annoncé mercredi son club Liverpool.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Le diagnostic initial était une déchirure légère de l'adducteur, et l'encadrement médical espagnol n'a pas jugé la blessure trop grave sur le moment», a expliqué le responsable médical des Reds, Peter Bruckner, sur le site Internet du club.

Torres a depuis passé «une IRM, qui a confirmé une petite déchirure à l'aine, de grade A. Il devrait être en mesure de reprendre l'entraînement d'ici deux à trois semaines, et de rejouer d'ici trois à quatre semaines».

L'agenda est serré pour Torres alors que Liverpool ouvre sa nouvelle saison avec un match de Premier League à domicile dans un mois, le 15 août, contre Arsenal.

Le joueur de 26 ans, qui a souffert de blessures à répétitions la saison dernière et a semblé transparent pendant tout le Mondial, n'était pas titulaire dimanche dernier pour la finale remportée par l'Espagne 1-0 contre les Pays-Bas.

Entré à la 106e minute, Torres a souffert d'un claquage sur une accélération en toute fin de match, et a été évacué sur une civière.