Source ID:; App Source:

Le FC Barcelone s'amuse, Chelsea surprend Liverpool

Thierry Henry a marqué un des quatre buts... (Photo: AFP)

Agrandir

Thierry Henry a marqué un des quatre buts du FC Barcelone contre le Bayern Munich.

Photo: AFP

la liste:1418:liste;la boite:10932:box

Blogue

Sur le même thème

Associated Press
Paris

Les deux derniers quarts de finale aller de la Ligue des Champions ont tenu toutes leurs promesses mercredi: Barcelone a atomisé (4-0) un Bayern Munich quasiment éliminé, tout comme Liverpool, surpris à Anfield Road par un Chelsea impressionnant (3-1).

L'autre match de la soirée entre Liverpool et Chelsea a été plus équilibré sur la légendaire pelouse d'Anfield Road, à Liverpool, mais s'est conclu par une surprise, à savoir la victoire des Blues de Chelsea 3-1. Chelsea avait perdu ses deux derniers duels face au Reds cette saison.

À Barcelone, des deux meilleures attaques de la Ligue des champions au coup d'envoi (24 buts chacune), il n'en restait qu'une sur la pelouse catalane et les Allemands, complètement dépassés, n'ont rien montré, si bien que le match retour devrait être une formalité pour le leader de la Liga espagnole.

La formation bavaroise, qui n'avait jamais perdu au Nou Camp de Barcelone mais qui a encaissé un cuisant revers de 5-1 en championnat face à Wolfsburg le week-end dernier, a très vite affiché ses limites défensives en encaissant, dès la neucième minute, un but tout en finesse de Messi, servi dans le dos de la défense par Samuel Eto'o.

Messi n'a pas tardé à rendre la pareille au buteur camerounais et offrait à Eto'o une balle qu'il a transformée en but dans un angle relativement fermé (12e).

Un penalty injustement refusé à Messi a fait piquer une colère noire à son entraîneur Josep Guardiola, qui a été expulsé et a suivi le reste de la mi-temps depuis les tribunes (17e). Mais cet avatar n'a pas troublé pas les Catalans. Dominants dans tous les compartiments du jeu, ces derniers ont triplé la mise par Messi à la réception d'un centre tendu devant le but de Thierry Henry, dont l'accélération a laissé sur place tout le flanc droit de la défense allemande (38e).

De passeur, Thierry Henry s'est mué en buteur pour le quatrième but (43e) et la joie du buteur espagnol contrastait avec la peine du Bavarois Frank Ribéry, son équipier en sélection tricolore, incapable d'amener le danger sur la cage adverse.

À Liverpool, les Reds ont dominé la première période et ouvert le score par leur buteur espagnol Fernando Torres à la conclusion d'un bon jeu en triangle (6e). Mais Chelsea a offert quelques bonnes répliques avant la pause et est parvenu à égaliser grâce à Branislav Ivanovic, qui a transformé un corner de Frank Lampard (39e).

Ce classique entre les deux mastodontes de la Premier League, dont les routes se croisent pour la cinquième fois en Ligue des champions depuis 2005, a basculé après l'heure de jeu.

C'est d'abord Ivanovic qui a administré une nouvelle leçon de jeu de tête en inscrivant de cette manière son deuxième but personnel, toujours à la réception d'un corner (62e). C'est, ensuite, Didier Drogba qui a augmenté le score en reprenant devant le but un centre venu de la gauche du Français Florent Malouda (67e).

Mardi, les deux premiers matchs des quarts de finale s'étaient terminés par deux résultats nuls. À Old Trafford, le FC Porto a fait sensation en tenant en échec (2-2) Manchester United, le tenant du titre. Bonne opération en revanche pour l'autre club anglais, Arsenal, qui a partagé les points avec Villarreal (1-1) sur la pelouse des Espagnols.

Les matchs retour auront lieu les mardi 14 et mercredi 15.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer