Source ID:; App Source:

Marseille maintient la pression sur Lyon

La 30e journée du Championnat a entretenu le suspense: Marseille, qui a donné... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

Agence France-Presse
Paris

La 30e journée du Championnat a entretenu le suspense: Marseille, qui a donné une leçon à Saint-Etienne (3-0), avec un doublé de Niang, maintient la pression, en restant deuxième à un point de Lyon, toujours leader après son succès samedi au Mans (3-1), marqué par un doublé de Benzema.

Les cinq premiers se tiennent en quatre points: Paris SG, vainqueur dimanche contre Nice (2-1), remonte au 5e rang, à égalité de points (55) avec Lille (4e), Bordeaux est 3e (56 points), Marseille 2e (58 points) et Lyon, toujours premier avec 59 points.

Saint-Etienne-Marseille a basculé, dans une ambiance électrique, sur un penalty à l'heure de jeu transformé par Niang. Brandao et Niang, encore, ont ensuite aggravé la marque. Les Verts restent premiers rélégables.

Paris SG, qui restait sur deux lourds revers (3-1 contre Marseille, 4-1 contre Toulouse), s'est en d'abord remis à Hoarau, auteur de son 16e but. Le Réunionnais est 2e du classement des buteurs derrière Gignac (18 unités). Puis Sammy Traoré a fait oublier la boulette de Luyindula, passeur décisif pour... le Niçois Rémy!

Les grands perdants du week-end sont Toulouse et Rennes. Le TFC, qui n'a ramené qu'un point de son voyage à Caen (0-0), recule à la 6e place, à 6 points de l'OL. Rennes est 7e. En l'absence de Briand (blessé) et Mangane (suspendu), les Bretons ont sombré à Sochaux (3-0).

Nuages au-dessus de Nantes

L'OL et l'OM ont donné un signal fort à la concurrence. Les atouts lyonnais ont pris les traits de Lloris et Benzema. Le premier a préservé impeccablement ses buts dans une fin de match dominée par les Manceaux, le deuxième a retrouvé son flair et, en signant un doublé, ses gestes de buteur, perdus depuis le 21 février en championnat.

Si la prochaine journée réserve à Lyon une proie facile (Monaco, ridicule à domicile contre Le Havre, qui s'est imposé 1 à 0), le septuple champion aura ensuite à gérer des adversaires d'un tout autre calibre. Lloris et Benzema devront alors prouver qu'ils sont bien des grands joueurs à Bordeaux (32e journée) et contre le PSG (33e journée). Tout se jouera peut-être ensuite à Marseille (36e journée). L'OM, pour l'heure, a une meilleure différence de but que Lyon (+22 contre +19).

En haut du classement, si les victoires de Lyon et de Lille à Nantes (2-0) sont nettes, celle de Bordeaux, arrachée en toute fin de match (1-0, 88e sur un but de Chamakh) contre Nancy à domicile, est plus difficile à interpréter. Faut-il penser que Bordeaux n'abdique jamais ou que les Girondins sont fatigués?

Dans le milieu du tableau, Valenciennes, porté par un Darcheville supersonique, devenu le buteur le plus rapide de la saison après l'ouverture du score au bout de 26 secondes (avant de signer le doublé contre Auxerre, 2-0), a sans doute validé son billet le maintien (36 points).

En fin de classement, de mauvais nuages stationnent au dessus de Nantes, 30 points, à deux points seulement de Caen, avant-dernier, et un point de Saint-Etienne, premier relégable.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer