Source ID:; App Source:

Anelka marque son 100e but

Nicholas  Anelka a compté son 100e but.... (Photo: AP)

Agrandir

Nicholas Anelka a compté son 100e but.

Photo: AP

Agence France-Presse
Londres

Le leader Liverpool et ses poursuivants immédiats Chelsea, Manchester United et Arsenal ont été tenus en échec lors de la 17e journée du Championnat d'Angleterre, samedi et dimanche, marquée par le 100e but de l'attaquant français Nicolas Anelka en Premier League.

Chelsea, dernier à entrer en piste à Stamford Bridge, avait tout à gagner d'un succès devant West Ham, 16e et tout proche de la zone de relégation. Mais les Blues ont vite déchanté face à une formation luttant pour sa survie et qui a même ouvert la marque par le Gallois Bellamy (33e). Vexés, les Londoniens, qui avaient à coeur de faire honneur à leur entraîneur Luiz Felipe Scolari, sur banc en dépit d'une intervention pour éliminer un calcul rénal la veille au soir, se sont rués à l'attaque, bien aidés par l'entrée de Drogba à la place de Ballack à la pause.

Ils ont été récompensés à l'approche de l'heure de jeu quand Anelka, plus que jamais meilleur buteur du Championnat (14 unités), a hérité d'un bon ballon après un rapide une-deux entre Drogba et Lampard juste devant la surface. L'attaquant français, d'une reprise en demi-volée, n'a laissé aucune chance au gardien visiteur.

Doublé de Gerrard

Samedi, Liverpool, pourtant flamboyant à Eindhoven en C1 (3-1) mercredi, n'a pu rien faire face une entreprenante équipe de Hull City, 6e, surprise et heureuse de mener 2 à 0 après seulement 22 minutes de jeu. Mais en bon capitaine, Steven Gerrard a remis les choses en place avec un doublé en moins de 10 minutes (24, 32). Ce mauvais départ n'était pas du tout du goût de l'entraîneur Rafael Benitez.

«Ce sont des matches que nous devons gagner, mais nous avons été décevants et n'avons pas pu changer le cours du jeu. Parce que nous avons commis trop de fautes. Remonter deux buts n'est jamais facile», a analysé le technicien espagnol.

Mais les rivaux directs des Reds n'ont pas su profiter de cette petite baisse de forme des leaders, puisque Manchester United et Arsenal ont été tenus en échec.

Manchester n'a même pas réussi à marquer le moindre but sur la pelouse de Tottenham, dont le redressement se poursuit, au contraire des hommes d'Arsène Wenger ont ramené un 1-1 de Middlesbrough, où le Français Jérémy Aliadière a répondu à l'ouverture du score d'Emmanuel Adebayor.

C'est finalement Aston Villa qui a fait la bonne affaire de la journée et profité de la timidité des leaders. Grâce à leur victoire 4-2 contre Bolton, avec un doublé du jeune attaquant Gabriel Agbonlahor, les «Villains» délogent Arsenal de la 4e place.

Dans les autres matches, Sunderland a corrigé West Bromwich 4-0, avec un but de Djibril Cissé sur penalty, alors qu'Owen a ouvert le chemin de la large victoire de Newcastle à Portsmouth (3-0), le jour de ses 29 ans.

 




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer