Source ID:; App Source:

L'inter s'impose face au Chievo

Zlatan  Ibrahimovic a compté deux fois plutôt... (Photo: AFP)

Agrandir

Zlatan Ibrahimovic a compté deux fois plutôt qu'une.

Photo: AFP

Agence France-Presse
Rome

L'Inter, qui a souffert pour s'imposer chez elle contre le Chievo (4-2) grâce à un doublé d'Ibrahimovic en fin de rencontre, a remporté son septième succès consécutif en Championnat d'Italie dimanche lors de la 16e journée, consolidant un peu plus encore sa première place.

La triple championne en titre porte ainsi à neuf points son avance sur ses trois dauphines ex aequo, la Juventus (2e), Naples (3e) et l'AC Milan (4e). Une avance toutefois provisoire puisque la Juve et le Milan doivent s'affronter en soirée au stade Olympique de Turin en clôture de la journée. Face à la lanterne rouge, l'Inter s'est fait peur. Alors qu'elle menait 2 à 0 au début de la seconde période et semblait se diriger vers un succès facile, elle s'est fait rejoindre au score par les Véronais avec des buts de Pellissier (51) puis de Bentivoglio (65).

Heureusement pour elle, Ibrahimovic, en marquant de la tête suite à un centre du latéral droit Maicon à un peu plus de dix minutes de la fin (79), lui a finalement permis d'avoir le dernier mot. Très en verve, l'attaquant suédois s'est ensuite offert un doublé - et son 10e but de la saison en Serie À -, clôturant la marque d'une très puissante frappe du droit (88).

En première période, c'est le latéral gauche Maxwell qui avait tôt ouvert le score d'un tir croisé après s'être joué de deux défenseurs (2), avant que le milieu Stankovic, servi par une talonnade d'Ibrahimovic, ne double la mise d'une frappe à l'entrée de la surface (47).

«Tous responsables»

«À 2 à 0, tout le monde dans le stade, le public et les joueurs, a pensé que c'était fini, a ensuite analysé l'entraîneur intériste Jose Mourinho sur Sky Sport. Après l'égalisation (à 2-2), le Chievo a cru pouvoir gagner et nous, on a eu la peur de perdre. Mais l'équipe a su bien réagir et marquer deux fois».

«On aurait dû assurer le succès plus tôt, a souligné pour sa part Ibrahimovic. Nous en sommes tous responsables, tout comme le succès final est le mérite de tous».

À l'image de l'Inter, un autre ténor s'est fait des frayeurs à domicile, la Roma. Menée 2 à 1 par Cagliari à 20 minutes de la fin, l'équipe de la capitale est toutefois parvenue à reprendre l'avantage grâce à des buts de Perrotta (77) et Vucinic (90) pour l'emporter 3 à 2.

Toutes compétitions confondues, il s'agit de la septième victoire consécutive de la Roma qui continue de remonter au classement (9e, ex aequo avec Palerme).

Dans les autres matches de la journée, la Fiorentina (5e) s'est imposée 2 à 0 chez elle face à Catane, tandis que samedi, en match avancé, Naples était remontée à la 2e place grâce à son facile succès sur Lecce (3-0).




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer