Quel sentiment agréable, lors de matchs préparatoires souvent trop ternes, de voir à l'oeuvre des jeunes dégourdis et habiles, intelligents, bref, de vrais espoirs.

Mathias Brunet

Ceux qui ont vu le match d'hier savent que je fais d'abord référence au premier choix du Canadien cet été, le défenseur des Sea Dogs de Saint Johns Nathan Beaulieu, qui a joué 27 minutes contre les Sabres, plus que quiconque en uniforme dans les deux camps.

Beaulieu, 18 ans, est encore vert, comprenez-moi bien. Beaucoup de petites erreurs hier. Il aura besoin de temps. Mais quelle fluidité, quelle vision, quel sang-froid surtout pour un jeune qui disputait un premier match au Centre Bell. Celui-là jouera dans la LNH et pas dans un rôle de figurant.

Je ne veux rien enlever au premier choix de l'année précédente, Jarred Tinordi, un géant qui deviendra un spécialiste de la défensive, et dont toute équipe a besoin. Mais voyez-vous, les garrocheux de puck dans la baie vitrée ne m'ont jamais emballé, même si la valeur d'un Hal Gill est inestimable au CH en infériorité défensive et avec une avance à protéger.

À l'attaque, le jeune homme de 19 ans Brendan Gallagher, obscur choix de cinquième ronde en 2010, avait un défi titanesque à relever: produire offensivement en compagnie d'Andreas Engqvist et Travis Moen. Mais ce petit chenapan de 5 pieds 7 pouces qui a marqué 44 buts dans les rangs juniors l'an dernier a trouvé le moyen de se démarquer et il a été l'un des attaquants les plus menaçants de son club en troisième. Lui aussi va jouer pour le Canadien un jour, je vous le garantie presque.

Je ne suis pas un fan d'Alexander Avstin mais ce grand efflanqué a offert une performance intéressante. Il doit maintenant apprendre à garder la même intensité à chaque présence.

Qui était ce défenseur svelte à gauche avec Subban? Le numéro six... Spacek? Quoi? Dix livres en moins paraît-il. Ça aide un coup de patin. Pourquoi avoir attendu si longtemps pour couper dans le gras? L'espoir d'un nouveau contrat l'an prochain? Il doit une saison au Canadien celui-là...