Le hockey a beaucoup évolué au fil des décennies.

Mathias Brunet

Il y a eu les adjoints aux entraîneurs, les entraîneurs des gardiens, les spécialistes administratifs, les nutritionnistes, les responsables de la vidéo, du conditionnement physique, les psychologues sportifs, voici maintenant... les conseillers du sommeil.

Les Flames de Calgary viennent de suivre l'exemple des Canucks de Vancouver et ont mis à la disposition des joueurs une personne ressource qu'ils pourront consulter s'ils ont de la difficulté à trouver leur huit heures de sommeil par nuit.

On n'arrête pas le progrès. Mais quand on paye des millions à des athlètes, on veut leur permettre d'être au sommet de leur condition et tous les moyens possibles sont désormais exploités. Si ça peut permettre au monde de la psychologie d'entrer plus facilement dans ce cercle fermé...