Sportsnet a obtenu mardi soir la liste des 66 joueurs exemptés du repêchage de l'élargissement des cadres en raison de leur clause de non-mouvement.

Mathias Brunet

Certains de ces joueurs au statut particulier causeront des maux de tête à leurs patrons puisque ceux-ci devront les inscrire sur la liste de protection et ainsi perdre une place pour un joueur plus désiré.

À Anaheim, par exemple, Kevin Bieksa devra être protégé. Il restera donc deux places protégées en défense pour Cam Fowler, Hampus Lindholm et Sami Vatanen. Un choix douloureux devra être fait, à moins de parvenir à en échanger un.

À Columbus, Jarmo Kekalainen doit réserver deux places pour David Clarkson et Scott Hartnell, à moins de trouver un moyen de les échanger. Un attaquant du top six devra être offert.

François Beauchemin est aussi sur cette liste au Colorado, tout comme son coéquipier Erik Johnson, un défenseur lui aussi. Son statut n'est pas dramatique puisque l'Avalanche n'aura pas à sacrifier un élément de premier plan, mais elle pourrait freiner un échange possible à la date limite des transactions. Le club qui voudrait acquérir Beauchemin sera consciente qu'il bloquera une place en défense en prévision du repêchage.

Carey Price et Jeff Petry sont aussi sur la liste. Le Canadien doit trouver un gardien à soumettre au repêchage puisque Al Montoya n'aura plus de contrat, mais Price n'a pas à être offert au repêchage (ce qui ne serait pas arrivé de toute façon).

À New York, on retrouve sur cette liste les défenseurs Marc Staal et Dan Girardi. Il reste une place pour Ryan McDonagh. L'équipe aura à faire son deuil de Nick Holden ou Kevin Klein.

Tampa aussi aura des choix douloureux à faire puisque Valtteri Filppula et Ryan Callahan figurent sur la liste. Si on ajoute Steven Stamkos, Nikita Kucherov, Tyler Johnson, Andrej Palat et Jonathan Drouin, il n'y pas de place pour Alex Killorn et Vladislav Namestnikov. À moins qu'on ne préfère Killorn à Palat.