Un an après avoir dominé la LNH, les Stars de Dallas s'éloignent d'une place en séries et pourraient rejoindre les Coyotes de l'Arizona et l'Avalanche du Colorado dans le groupe de vendeurs.

Mathias Brunet

Les Stars sont à sept points du dernier rang donnant accès aux séries et doivent aussi devancer Los Angeles, Vancouver et Winnipeg.

Ils ont remporté seulement trois de leurs dix derniers matchs, mais le DG Jim Nill a confié au collègue Pierre Lebrun que son objectif demeurait une place en séries. "Nous prenons les matchs un à la fois pour l'instant."

Les choses peuvent changer vite dans la Ligue nationale en cette ère de plafond salarial. Les gardiens des Stars ne font toujours pas le travail, Jamie Benn et Tyler Seguin ont eu à soigner des blessures au cours de la période estivale et le changement de garde en défense n'a pas donné les résultats escomptés.

Si la loterie avait lieu aujourd'hui, les Stars seraient troisième au classement derrière l'Avalanche et les Coyotes. Ils auraient 11,5% de chances de détenir le premier choix.

Patrick Sharp, Jiri Hudler et Patrick Eaves deviendront joueurs autonomes sans compensation à la fin de la saison. Dan Hamhuis a encore un an de contrat et pourrait aider une équipe de tête.

Avec un marché résolument en faveur des vendeurs, Nill devrait en profiter pour amasser des actifs pour l'avenir. Il a le noyau nécessaire pour relancer rapidement son équipe l'an prochain.