Claude Julien, qui devait être l’entraîneur-chef d’Équipe Canada aux Jeux olympiques, s’est blessé et ne pourra pas accompagner l’équipe à Pékin. C’est Jeremy Colliton qui prendra sa place.

Mis à jour le 30 janvier
Katherine Harvey-Pinard
Katherine Harvey-Pinard La Presse

Hockey Canada en a fait l’annonce dans un communiqué, dimanche matin.

Pendant une activité d’équipe à Davos, en Suisse, Julien a glissé sur la glace et s’est fracturé des côtes, a-t-on fait savoir. Le personnel médical de la formation canadienne et d’autres experts ont déterminé qu’il ne pourrait pas se rendre à Pékin.

« Claude était plus que ravi et honoré d’être membre d’Équipe Canada aux Jeux olympiques et nous sommes tous déçus qu’il ne puisse plus diriger notre équipe, a déclaré le directeur général, Shane Doan. Claude est de bonne humeur et nous continuerons à faire tout ce que nous pouvons pour le soutenir. »

Colliton, qui a dirigé les Blackhawks de Chicago pendant quatre saisons, de 2018 à 2021, sera donc à la tête d’Équipe Canada pour les Jeux, qui s’amorceront ce vendredi.

PHOTO CHARLES REX ARBOGAST, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Jeremy Colliton

« Jeremy est un talentueux jeune entraîneur avec une grande carrière devant lui, a indiqué Doan. Nous savons qu’il va faire un travail exceptionnel pour mener notre équipe derrière le banc à Pékin. Même si nous sommes emballés pour Jeremy, nous savons que Claude nous soutiendra du début à la fin et nous lui souhaitons un prompt rétablissement. »

Avant de devenir entraîneur, Colliton a joué chez les professionnels pendant six saisons, avec les Islanders de New York et leur club-école, les Sound Tigers de Bridgeport. Il a aussi fait partie d’Équipe Canada à quelques reprises, remportant l’or (2005) et l’argent (2004) au Mondial junior.

C’est difficile de remplacer un entraîneur qui a un CV comme celui de Claude Julien, mais je suis honoré d’avoir été choisi pour diriger l’équipe canadienne.

Jeremy Colliton

« Nous avons un personnel d’entraîneurs très soudé et expérimenté, qui a acquis beaucoup de connaissances de Claude au cours de notre courte période ensemble, et je sais qu’il continuera de se soutenir mutuellement alors que nous cherchons à atteindre notre objectif de remporter une médaille d’or olympique. »

Nolan Baumgartner et Tyler Dietrich l’assisteront, comme ils devaient le faire avec Julien.

C’est la troisième fois en quelques semaines qu’Équipe Canada change d’entraîneur-chef. Avant que la LNH décide de ne pas envoyer ses joueurs aux Jeux, c’est le pilote du Lightning de Tampa Bay, Jon Cooper, qui devait prendre les rênes de la formation.