Source ID:; App Source:

Les Bruins arrachent une victoire en prolongation

Les Bruins célèbrent leur victoire en prolongation aux... (Photo : Jeff Haynes, Reuters)

Agrandir

Les Bruins célèbrent leur victoire en prolongation aux dépens des Blackhawks lors du deuxième match de la finale de la Coupe Stanley.

Photo : Jeff Haynes, Reuters

La Presse Canadienne
Chicago

Daniel Paille a inscrit le but de la victoire à 13:48 de la première période de prolongation et les Bruins de Boston ont signé une victoire de 2-1 face aux Blackhawks de Chicago, samedi, pour niveler les chances dans la série finale.

Quelques minutes après que Jaromir Jagr ait frappé la tige, Paille a accepté la passe de Tyler Seguin pour battre Corey Crawford d'un tir vif de l'enclave.

«Il n'y a pas assez d'espace sur la patinoire pour les deux équipes, a déclaré Nathan Horton. Quand nous en avons l'occasion, nous devons marquer.»

Les Bruins, qui semblaient un peu tendus lors de l'entraînement matinal, ont été dominés outrageusement en première période.

Chicago a dirigé 19 tirs au but contre seulement quatre pour Boston au cours de cet engagement, contrôlant le match avec calme et confiance, comme l'équipe qui a terminé au premier rang dans la LNH. Les Blackhawks ont été récompensés pour ce bon début de rencontre lorsque Patrick Sharp a touché la cible à 11:22 en profitant d'une mêlée devant le filet de Tuukka Rask.

«Nous n'étions pas là en première période», a commenté l'entraîneur des Bruins, Claude Julien. Nous jouions sur les talons et ils avaient le contrôle.

«Nous avons été meilleurs plus le match avançait. La prolongation a été notre meilleure période, sans aucun doute. Nous avons eu beaucoup de chances de marquer.»

Les Blackhawks croyaient bien avoir pris deux buts d'avance 70 secondes plus tard. La rondelle s'est retrouvée au fond du filet, mais l'officiel Wes McCaulley a immédiatement refusé le but.

Après être allé à la reprise vidéo, on a jugé que la décision de McCaulley était la bonne. La LNH a déclaré dans un communiqué que «l'officiel avait sifflé avant que l'attaquant Marian Hossa ne pousse la rondelle de l'autre côté de la ligne rouge.»

Rask a réalisé 18 arrêts au premier tiers pour garder les siens dans le match. Chicago n'a effectué que trois lancers en trois avantages numériques au cours des deux premières périodes.

En deuxième, le vent a changé de côté. Les Bruins se sont réveillés et ont profité d'une erreur des Hawks pour créer l'égalité.

Sharp a perdu la rondelle derrière le filet au profit de Paille, qui a déjoué le défenseur Nick Leddy avant d'envoyer la rondelle dans l'enclave. Chris Kelly s'en est emparée pour inscrire son premier des séries devant une foule silencieuse de 22 154 spectateurs.

Le troisième match de la série aura lieu lundi au TD Garden de Boston.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer